Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/12/2009

LE SAUVEUR

EN CETTE FIN D'ANNE j'ai envie de nous remémorer une fable de ce bon M.de Lafontaine qui me semble pour, nous en France, assez d'actualité :

Le Coche et la Mouche

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé,
Et de tous les côtés au Soleil exposé,
Six forts chevaux tiraient un Coche.
Femmes, Moine, vieillards, tout était descendu.
L'attelage suait, soufflait, était rendu.
Une Mouche survient, et des chevaux s'approche ;
Prétend les animer par son bourdonnement ;
Pique l'un, pique l'autre, et pense à tout moment
Qu'elle fait aller la machine,
S'assied sur le timon, sur le nez du Cocher ;
Aussitôt que le char chemine,
Et qu'elle voit les gens marcher,
Elle s'en attribue uniquement la gloire ;
Va, vient, fait l'empressée ; il semble que ce soit
Un Sergent de bataille allant en chaque endroit
Faire avancer ses gens, et hâter la victoire.
La Mouche en ce commun besoin
Se plaint qu'elle agit seule, et qu'elle a tout le soin ;
Qu'aucun n'aide aux chevaux à se tirer d'affaire.
Le Moine disait son Bréviaire ;
Il prenait bien son temps ! Une femme chantait ;
C'était bien de chansons qu'alors il s'agissait !
Dame Mouche s'en va chanter à leurs oreilles,
Et fait cent sottises pareilles.
Après bien du travail le Coche arrive au haut.
Respirons maintenant, dit la Mouche aussitôt :
J'ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.
Ca, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.

Ainsi certaines gens, faisant les empressés,
S'introduisent dans les affaires :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.

Intégralité Fables de Jean de La Fontaine 1070486958.JPG

22/12/2007

C'est Noël

mots............

FETE, PAIX, FAMILLES,FROID,CRECHE,MISERE,LUMIERES, CADEAUX,DINDE,CHOCOLAT , SAPIN,CHEMINEE, PARTAGE ON PEUT EN RAJOUTER

BON NOEL63d8eb9391b68db4c35440bb2354dc8c.jpg

 

PEINTURE TROUVEE SUR LE NET5738d5bee14cc42684741f370b56fd5b.jpg

 

DESSIN D'AXEL 9 ANS( EXTRAIT DE L'ALBUM DES ENFANTS)

06/12/2007

NOEL

P ARLER DE NOEL en ce moment, c'est banal , joies et soucis envie de nous reveiller heureux même si ...

Il nous reste nos illusions et nous voulons encore y croire,QUE DE SOUVENIRS? Je vous livre l'un des miens:

C'était il y a bien 20 ans de cela ( peut-être plus)j'allais chercher mes petits fils à la Maternelle CONDORCET  JEe suis assez grande et bien étoffée, une des maitresse jeta son dévolu sur moi pour m'habiller en père nöel et distribuer cadeaux et friandises aux enfants....je n'avais jamais vu d'aussi près le regard de tousces petits, leur joie et même leur peur, j'en ai gardé des images inoubliables dans ma tête et b eaucoup d'émotion.

Un habit rouge vif en souriant j'enfile…
J'imagine déjà des enfants la clameur.
Ma grande barbe blanche offre le teint charmeur
De ce Père Noël en moi qui se profile.

Envahi par le trac, dans la cour je défile
Au sein de cette école où j'obtiens la primeur
Du rêve des bambins et de leur bonne humeur.
Dans le cœur des petits, heureux, je me faufile.

L'un d'entre eux me procure un émoi saisissant
Il me tend un dessin, d'un geste attendrissant.
Je lui laisse un cadeau. De bisous il me couvre.

Hélas je dois partir… l'enthousiasme se tait.
Devant le grand miroir, l'amuseur se découvre…
Moi-même j'ai rêvé que cet homme existait

ET EN PRIME PUISQUE MON BLOG EST ORIENTE SUR L'art ( cette fois très classique) je vous livre le merveilleux tableau de Georges De LA TOUR baigné de tendresse et de lumièred33f4d0a09b4883219ed72d9b1d4f74f.jpg

 

 

 

nativité