Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/09/2008

LA GRAMMAIRE

elle est souvent poétique mais malheureusement peu usitée, jugez en :

Oui, dès l’instant où je vous vis
Beauté féroce vous me plutes !
De l’amour qu’en vos yeux je pris,
Sur-le-champ vous vous aperçutes
Ah! Fallait-il que je vous visse
Fallait-il que vous me plussiez
Qu’ingénument je vous le disse,
Qu’avec votre orgueil vous vous tussiez
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu’en vain je m’opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m’assassinassiez
……………..

Il faudra donc bien que je m’y misse
……..
A VOUS …
be8c111c65a4e70023fe887f756712ff.jpg

extrait de complainte amoureuse ( Alphonse ALLAIS