Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/10/2008

SELON QUE VOUS SEREZ...

pUISSANTS OU MISERABLES.
Vous vous rendez compte des " voyous ont piqué quelques euros à Sarko sur son propre compte en banque;
non mais c'est ahurissant, on va voir ce que l'on va voir, le président à porté plainte et, comme pour la " mobylette " de son fils, cela ne va pas trainer :
bientot un an et plus que j'ai porté plainte contre un de ces malfaiteurs qui, avec la complicité de la caisse d'apargne s'est bien régalé avec mes économie, depuis rien..
lettres conciliateurs de la banque qui me donnait raison, tout est resté dans l'oubli, j'avais eu le tort de laisser ma carte avec le code dans ma maison, dans un dossier, dans mon bureau et maintenant ladite caisse d'épargne prend ses aises :

CHARLES MILHAUD: Président du directoire de la Caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE), l'organe central de l'Ecureuil, M. Milhaud, 65 ans, a effectué l'ensemble de sa carrière au sein du groupe mutualiste qu'il dirige depuis 1999. Il a conduit avec détermination la transformation de cette "micheline de l'épargne" en une grande banque universelle à la faveur de diverses opérations de croissance (Crédit Foncier, CDC Ixis puis Natixis). Il a obtenu en 2007 de pouvoir rester en poste au-delà de la limite légale des 65 ans. Son mandat devait s'achever en décembre 2009.

Lire aussi
Caisse Epargne: démission des 3 principaux dirigeants
La société de refinancement des banques présidée par Michel Camdessus
Gordon Brown promet de moraliser les bonus de la City
lire la suite ..
relevé dan s la presse aujourd'hui.

M. Charles MILHAU un sétois ( qui a dernièrement rencontré le maire de sète) que je connais (c'est loin) sera mieux traité qu'une retraitée qui avait confié à sa banque quelques maigres économies

M.SARKOZY récupèrera les quelques euros volés - tout sera mis en oeuvre pour cela
quant à M.MILHAUD, avec ou sans parachute, il n'aura aucun ennui....quant au voleur pris sur le fait aucune nouvelle, j'ai dû "bénéficier d'un classement sans suite dont je n'ai même pas éré avertie

et moi pauvre de moi.....( chanson de EDITH PIAF)

95h8s1fz.jpg