Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/08/2013

FIN DES VACANCES

nouveau big bang 031.jpg

C'EST UN FAIT, les vacances même  pour les retraités n'ont pas valeur de temps, c'est toujours le changement.

j'ai pour ma part abandonné mon blog ( oh la vilaine) n'ayantt pas podibilité d'ordinateur , ni même de télévision dans le tout petit village du Tarn où je me rends souvent.

Loin du bruit, peu de voitures, comme distractions promenade , lecture et surtout beaucoup dormir.

rentrée depuis deux jours, je regrette déjà cette paisible bourgade pleine de fraicheur et de naturel où les habitants ont gardé la simplicité et les habitudes ancestrales, pour eux c'est la fête aujourd'hui, or ces fêtes me remplissent de bonheur , petit orchetre sur la place, jeu de boules, repas en commun de tous les habitants , je n'ai jamais eu l'impression d'être isolée et j'ai même participé au culte protestant  ( c'est un vilage où  le protestantisme est bien ancré depuis longtemps,et  moi qui suis baptisée catholique selon le désir de ma mère j'ai voulu me rapprocher du culte protestant en souvenir de mes arrière, arrière grands parents paternels

 

Avec ravissement, j'ai écouté  le chant des coqs,,écouté le bruit des ruisseaux limpides et clairs,les cloches des vaches dans les près admiré  le déferlement des brebis  impossible à compter poussées par trois chiens de berger très au fait de leur boulot.

Hier, sans conviction, j'ai ouvert mon téléviseur et je l'ai refermé peu de temps après, j'ai eu le temps de voir les bouchons de voitures dans les deux sens, écouter les nouvelles ( pas brillantes) pour me retremper dans mon  quotidien ..

Je me demande encore pourquoi les gens se pressent tant pour occuper les plages surpeuplées ? enfin c'est une opinion personnelle.

Si vous saviez comme le légumes des jardins de ce petits villages, amoureusement entretenus, sont délicieux, la bas les habitants se font un plaisir de partager leurs surplus : framboises, salades fruits  et légumes variés (jai eu droit à une courgette de deux kilos).

l'humanité n'a pas disparue, tout le monde se parle et se connait.

Vous voyez en France il existe encore quelques petits paradis où ces jours-ci les champignons  vont faire une apparition généreuse  mais je ne vous dirai pas où...

25/06/2013

PEINTURE

QUAND LE CIEL EST CLAIR LA TERRE EST VISIBLE

 

clair de lune.jpg

27/02/2013

ET SI NOUS MANQUIONS D'EAU ?

water-in-desert-pic-754528.jpg

Mauvaise surprise ce matin...j'ouvre ver 9 heures mon robinet de douche, surprise, inquiétude, PAS D'EAU

J'attends un peu :  30 mn environ.....toujours pas d'eau.....j'essaie de m'informer auprès du service : bloqué...je m'informe dans un commerce où j'apprends que l'eau sera coupée jusqu'à au moins midi. Bien, me dis-je,  c'est ta faute, il fallait te tenir " au courant " ( si l'on peut dire )

La réflexion m'a amenée plus loin, très loin, il faut être touché dans un cas pareil : pas , de toilettes, pas de cuisine,pas de ménage, il fait très froid, donc je ne me trouve pas dans le désert où il faut faire des kilomètres pour obtenir quelques litres d'eau...je regarde souvent des reportages à ce sujet, bien  calée dans mon canapé,je trouve cela navrant et pittoresque jusqu'au moment où...je n'ai plus d'eau moi-même et ce pour quelques heures.!

je me rends compte finalement que nous ne sommes pas très touchés quand  ces " malheurs " se passent loin de chez nous : les guerres, la famine, la pauvreté le manque d'eau et de tout et que nous nous apitoyons vraiment quand cela nous touche de près.

Nous sommes dans la pollution mondiale, nous fermons les yeux aux misères du monde et voila : JE N'AI PAS D'EAU JUSQU'A MIDI., le monde s'écroule.

08/08/2010

LA NUIT DES ETOILES

vangogh-nuit_etoilee2.jpg van gogh nuit étoilée

En core ce soir et demain pour nous plonger dans le merveilleux.Si vous avez la chance d'être à la campagne, loin des lumieres des villes et des voitures, ne laissez pas passer ce moment unique qui se renouvelle chaque année au mois d'août

j'ai encore souvenance de les avoir observées : nous étions le plus souvent en famille par cette belle nuit d'été ,nous lmarchions sur la route presque en aveugles, lampes électrique à la main pour ne pas nous perdre, seuls les vers luisants balisaient les bord du chemin mais en levant la tête, quelle magnificence, les éoiles filantes se succédaient danss le ciel éblouissant. faites un voeux disait- on, et que de voeux avons nous formulés tout bas, je crois bien que beaucoup se sont réalisés.

belle nuit à vous tous

02/08/2010

DESINTOX

CIMG0106.JPG

Remplir sa ou ses valises,mettre le tout dans le coffre de la voiture ajouter plein de choses sur le toit, se serrer, se caser, ouvrir la radio, ne rien oublier et en route pour les bouchons,..ce sont les vacances juilletistes ou aoutiennes d'un bon nombre d'entre nous :

j'étais depuis longtempsd piquée par un autre virus : respirer, voir du vert des moutons, des vaches dans les prés, le calme et le soir après une journée chaude regarder les étoiles dans un ciel lumineux tout en bavardant avec des amis, découvrir les gens,non en touristes mais avrec le coeur leur parler de leur travail, des habitudes, de la désertification des campagnes, apprécier cette vie simple qui nous fait quelquefois défaut et, oh comble du raffinement,CIMG0083.JPG plus de télé, seulement la radio qui diffuse de la musique classique , pour une cure de désintoxication ce fût une bonne cure, ; maintenant j'ai retrouvé les rues bondées de voitures, les murs des habitations, le cri des mouettes mais je n'irai pas à la plage ou en bord de mer avant septembre.

je ne suis pas sauvage mais quelquefois il faut savoir vider son resprit; j'ai fait le plein d'air pur, un vrai bonheur.

24/05/2010

la maison oubliee

le sarcophage.jpg
Le mur est gris, la tuile est rousse,
L'hiver a rongé le ciment ;
Des pierres disjointes la mousse
Verdit l'humide fondement
extrait de la maison abandonnée  = Lamartine

04/01/2010

carte postale

un peu de bleu pour oublier le grisalbumsete028.jpg

22/12/2009

LE SAUVEUR

EN CETTE FIN D'ANNE j'ai envie de nous remémorer une fable de ce bon M.de Lafontaine qui me semble pour, nous en France, assez d'actualité :

Le Coche et la Mouche

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé,
Et de tous les côtés au Soleil exposé,
Six forts chevaux tiraient un Coche.
Femmes, Moine, vieillards, tout était descendu.
L'attelage suait, soufflait, était rendu.
Une Mouche survient, et des chevaux s'approche ;
Prétend les animer par son bourdonnement ;
Pique l'un, pique l'autre, et pense à tout moment
Qu'elle fait aller la machine,
S'assied sur le timon, sur le nez du Cocher ;
Aussitôt que le char chemine,
Et qu'elle voit les gens marcher,
Elle s'en attribue uniquement la gloire ;
Va, vient, fait l'empressée ; il semble que ce soit
Un Sergent de bataille allant en chaque endroit
Faire avancer ses gens, et hâter la victoire.
La Mouche en ce commun besoin
Se plaint qu'elle agit seule, et qu'elle a tout le soin ;
Qu'aucun n'aide aux chevaux à se tirer d'affaire.
Le Moine disait son Bréviaire ;
Il prenait bien son temps ! Une femme chantait ;
C'était bien de chansons qu'alors il s'agissait !
Dame Mouche s'en va chanter à leurs oreilles,
Et fait cent sottises pareilles.
Après bien du travail le Coche arrive au haut.
Respirons maintenant, dit la Mouche aussitôt :
J'ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.
Ca, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.

Ainsi certaines gens, faisant les empressés,
S'introduisent dans les affaires :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.

Intégralité Fables de Jean de La Fontaine 1070486958.JPG

11/12/2009

L'avent




carriole.jpg
A LA DECHARGE, il y a longtemps, j'ai  ouvert le coeur de la carriole abandonnée.

dedans, plein de choses étranges, vieille carriole de bohémiens sans doute.

une musique tzigane semblait s'en échapper.

D ans cet environnement de bric à brac, j'étais là, perdue avec des histoires plein la tête un peu peur aussi car, petite, si je n'étais pas sage on menaçait de me vendre aux bohémiens, l'histoire de SANS FAMILLE devait y être pour quelque chose

le rêve, la peinture, l'expression m'ont fait prendre possession en quelques instants d'un monde que je ne connaissais pas , d'un peuple épris de liberté.

que sont devenues ces vielles choses, tirées par un cheval maintenant remplacées par des moteurs et beaucoup mieux aménagées, des maisons roulantes sans poésie.

 

 

 

19/11/2009

NOVEMBRE

Le ciel est gris, plombé de noir

le temps attend dans le silence

QUE TOMBE LA NEIGEIMGP0152.JPG

04/11/2009

SOUVENIRS

LES VACANCES de Toussaint s'achèvent, à ce sujet j'aimerai vous faire part de mes impressions,

Il faisait un temps magnifique le  1er NOVEMBRE.J'ai rarement vu des jours de Toussaint pluvieux( du moins dans nos régions méridionales)Ce jour là la tradition et le

652950634.jpg

recueillementchrysantheme_1.jpg  nous amènent vers les cimetières et...rien n'est plus beau et plus joyeux qu'un cimetière ce jour là, en plus de la paix , des fleurs, des rencontres, des conversations, des retrouvailles, peu de pleurs, de la dignité, des sourires comme si la vie au travers de cette sérénité, nous donnait le passeport de l'éternité.

09/09/2009

AUTOMNE

fruits d'automne.JPG

Guillaume Apollinaire (1880-1918)
"Automne malade" (Alcools)

Automne malade et adoré
Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies
Quand il aura neigé
Dans les vergers

Pauvre automne
Meurs en blancheur et en richesse
De neige et de fruits mûrs
Au fond du ciel
Des éperviers planent
Sur les nixes nicettes aux cheveux verts et naines
Qui n'ont jamais aimé

Aux lisières lointaines
Les cerfs ont bramé

Et que j'aime ô saison que j'aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu'on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille

Les feuilles
Qu'on foule
Un train
Qui roule
La vie
S'écoule

fruits d'automne 40x40 2008

01/09/2009

COLCHIQUES

medium_fleurs_fond-ecran-colchique_00.jpgNous connaissons tous cette contine mais la colchique c'est bien plus que cela :

Des ombres qui s'allongent

Ds matinées plus fraiches

des pincements au coeur

entre été et automne elles manifestent leur couleur , joie,regret ou deuil

ne les touchez pas, contemplez les simplement, elles sont un rappel des oracles de la vie

03/07/2009

REVE D'ETE

la cascade.jpg"Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !
           Extrait du Lac de Lamartine

 

                tableau " la cascade "1995 60x80

27/04/2009

LUNDI

dIMANCHE a été triste et pluvieux voici que bientôt arrive le mois de MAI
AVEC PLEIN DE JOURS fériés pour ceux qui travaillent, ils sont de moins en moins nombreux hélas..
je me souviens de ce mois béni abbhoré des patrons ( au fait que fait-on le LUNDI d'e PENTECOTE , )
1er mai, 8 mai Ascension, un jeudi en plus... des fleurs partout..et petit serrement au coeur pour les isolés, les vieux et tant d'autres, il est vrai que la misère est toujours moins dure au soleilmuguet.jpg
JE VOUS SOUHAITE A TOUS UN BEAU MOIS DE MAI

Merci à MARIE AKELA ET ELFIG qui m'a envoyé un brin de muguet dans une enveloppe craquante