Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/07/2013

TROIS SUCRES

somdiaa-sucre-653x261.png

 

TROIS SUCRES ?

 

Je vous ai promis de vous raconter les petites histoires jounalières ou semainière de la vie d'une mamie ( la mienne éviemment)

 

Il me faudra ouvrir le yeux sur mon environnement qui me parait bien retréci et pourtant, vous allez voir : Tout et dans tout et réciproquement comme disait un célèbre humoriste :

 

Pour rencontrer mes congénaires je me rend souvent au foyer restaurant des personnes âgées de la ville .

 

les débuts ont été difficile le centre d'intérêt du plus grand nombre des participants étant le sempiternel loto.

 

N'ayant pas un goût particulier pour ce jeux j'ai mis du temps à connaitre tout le monde.

 

Voici l'histoir du jour à laquelle peut-être sans ma décision de narrer le quotidien je n'aurai pas

 

prêté attention

 

Il est d'usage lors de la distribution des cafés ou tisanes d'être servis avec deux sucres ou deux petits sachets représentant la même valeur; or bien souvent certains en demandent un de plus qui leur est attribué gentiment par les serveuses.

 

voila-t-y pas qu'une personne se prend tout à coup à en réclamer, je dis bien réclamer, trois pour elle aussi ayant observé la chose.

 

plutot mal intentionnée à mon avis ( hé oui, la bêtise et la jalousie se rencontrent dans tous les milieux.)..A partir d'un certain âge ne redevenons-nous pas des enfants ?

 

Attirée par les protestaions, la dirctrice ne fait ni une ni deux : justice pour tout le monde DEUX, même pour ceux qui, comme moi, ne sucrent pas leur café.

 

c'est idiot cette anecdote et pourtant elle donne à réfléchir sur la société ou nous vivons: pas d'entente, chcun pour soi , n'aurait-il pas été plus normal de partager.

 

ALLEZ, à la prochaine

 

09/07/2013

MES PETITS SOUCIS

Ginettebest2[1].JPGVOUS, NOUS, ne voulons ps voir les vieux ( je ne dis plus mon âge canonique) alors pourquoi e pas vous faire partager ma fin de vie avec ses ennuis, ses joies,ses espoirs, oui encore, et mon amour de la vie.

comment vous représentez- vous les petits vieux ou les petites vieilles , bien souvent avec indifférence - les vieux ? Bon ça va et avec la crise de jeunisme la plupart craignent la vieillesse et font des montagnes pour y echapper.

Sauf, qu'on n'y echappe pas !!

voila ce qui vous attend si vous ne cultivez pas recherche amour et optimisme

les cheveux blanchissent un peu, puis beaucoup, on les perd..

les dents ne sont plus très bonnes

on a des rhumatismes

on se courbe et bientôt la canne

vos amis s'amenuisent ( ou disparaissent,)vous emm.. un peu la famille qui n'a pas besoin de ça avec la vie actuelle

vous êts de plus en plus seul ou seule

votre vue baisse

vous vousdemandez  " à quand la maison de retraite" où dans une superbe installation ( pas toujours) on parque tout le monde en rang d'oignon sur des fauteuils

Sinistre le programme.. où le plus souvent on considère les vieux comme comme des objets..

j'ai décidé de dire, NON à tout ça, jusqu'au bout je veux me battre même s'il m'arrive de perdre un peu d'autonomie en souhaitant ne pas être atteinte d'alzheimer ou de sénilité

j'ouvre donc aujourd'hui une nouvelle rubrique" la vie d'une mamie ordinaire "

en espérant vous y retrouver, du moins je l'espère pour combler la solitude

Vous avez remarqué que je m'intéresse toujoursà la peinture, elle sera encore présente ainsi qu' à la politique  la vraie, la sincère celle qui propose d'améliorer la vie des peuples. j'ai toujours envie de donner mon point de vue

Communiquer c'est encore la vie

voulez-vous partager avec moi ?

A bientot.

01/07/2013

QUELQUES PERLES DU BAC 2012

le_rire_de_gouarch.jpg

 

    • N’ayant pas compris cette question, mais afin de vous montrer que je connais mon cours, je me permets de répondre à une question de mon choix.

 

    • La décolonisation ne fut cependant pas totale. Actuellement, la France possède toujours des colonies : La Réunion, Guadeloupe, Martinique,etc.

 

    • Charles Beau-d’Euler a, lui aussi, écrit des poèmes très importants à la même période.

 

    • A l’époque du IIIème Reich, les nazis étaient obsédés par la quête du grâle. Cela dit, les historiens se disputent régulièrement sur ce sujet, et la véracité de cette anecdote n’est pas vérifiée.

 

    • En conclusion, on pourra informer le lecteur que cette dissertation comporte plus de 3 copies-doubles, conséquences d’un travail acharné qui ne saurait être utile sans une clémence certaine du correcteur.

 

    • L’Algérie a utilisé l’OAS pour tenter de devenir indépendante plus rapidement.

 

    • Descartes disait « je pense donc je suis », on pourrait ainsi conclure en disant « j’ai travaillé, donc j’ai été utile ».

 

    • Les états devraient faire plus attention aux notes données par les agences de notation, telle que l’agence Standard et Pourse.

 

    • Il est vrai que pour faire de la politique, il faut avant tout avoir de l’expérience et une formation de politicien. Définir un sportif en Ministre des sports, c’est un peu comme définir un militaire en Ministre de la Défense. Ca n’a aucun sens, puisque le Général de Gaulle n’est plus président.

 

    • Rousseau nous explique qu’il est préférable de rêver ses désirs, plutôt que de les satisfaire. C’est probablement pour cette raison qu’il a lui-même toujours vécu seul et malheureux.

 

    • Le test de l’eau potable est un test destructif. C'est-à-dire que pour savoir si une eau est potable, il faut la boire et regarder si on ne meurt pas. Si on meurt, c’est dommage, parce qu’on ne pourra pas faire d’autre test.

 

    • Heureusement pour lui, le Générale de Gaulle n'était pas au pouvoir lors de la guerre d’Algérie.

 

    • La guerre d’Algérie fut un jeu d’enfant pour le pouvoir politique français, comparé la guerre mondiale qui venait de se terminer.

 

    • Les pays pauvres se sont quasiment tous rassemblés en Afrique. Il aurait plutôt dû se rapprocher des Etats-Unis, comme l’ont fait le Mexique et le Canada.

 

    • L’accumulation du capital n’a pas grand intérêt pour la croissance économique. En effet, une capitale par pays suffit largement, et nous coûte déjà assez cher en impôts.

 

    • Par exemple, la distinction marketing « futur maman » n’a aucun sens. Toutes les femmes sont des mamans en devenir. On voit bien ici la brutalité de la cruauté et du sadisme idéologique utilisé sans vergogne par cette société de consommation dirigée par le sexe, l’argent et la drogue.

 

    • Qu’est ce qu’un mot, si ce n’est qu’une suite de lettre mises boutes à boutes ?

 

    • Etre français, c’est vivre dans un beau pays sans guerre, sans volcan, sans tremblement de terre… par contre il y a souvent des manifestations.

 

    • Les végétaux fixent l’oxygène sur leur feuille grâce aux globules verts.

 

    • Au Japon, le manque de place oblige les autorités à construire des aéroports sous-marins.

 

 

 

 

 

17:13 Publié dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (1)

25/06/2013

PEINTURE

QUAND LE CIEL EST CLAIR LA TERRE EST VISIBLE

 

clair de lune.jpg

24/06/2013

LA FABLE DU JOUR

image51.png

L'Huître et les Plaideurs

Un jour deux Pèlerins sur le sable rencontrent
Une Huître que le flot y venait d'apporter :
Ils l'avalent des yeux, du doigt ils se la montrent ;
A l'égard de la dent il fallut contester.
L'un se baissait déjà pour amasser la proie ;
L'autre le pousse, et dit : Il est bon de savoir
Qui de nous en aura la joie.
Celui qui le premier a pu l'apercevoir
En sera le gobeur ; l'autre le verra faire.
- Si par là on juge l'affaire,
Reprit son compagnon, j'ai l'oeil bon, Dieu merci.
- Je ne l'ai pas mauvais aussi,
Dit l'autre, et je l'ai vue avant vous, sur ma vie.
- Eh bien ! vous l'avez vue, et moi je l'ai sentie.
Pendant tout ce bel incident,
Perrin Dandin arrive : ils le prennent pour juge.
Perrin fort gravement ouvre l'Huître, et la gruge,
Nos deux Messieurs le regardant.
Ce repas fait, il dit d'un ton de Président :
Tenez, la cour vous donne à chacun une écaille
Sans dépens, et qu'en paix chacun chez soi s'en aille.
Mettez ce qu'il en coûte à plaider aujourd'hui ;
Comptez ce qu'il en reste à beaucoup de familles ;
Vous verrez que Perrin tire l'argent à lui,
Et ne laisse aux plaideurs que le sac et les quilles

20/06/2013

A CHACUN SON POINT DE VUE

 

AH vous dirai-je maman

Ce qui cause mon tourment

Papa veut que je raisonne

comme une grande personne

moi je dis que les bonbons

valent mieux que la raison

........................

avec la musique de Mozart...n'est-ce pas ?

3131.jpg

 

16/06/2013

LA FORCE D'INERTIE

charlie chaplin.jpgC'es une forde retoutable, c'est  cette force qui est appliquée par notre président actuel...nessayez pas de manifester à droite comme à gauche, pour des raisons plus ou moins valable et subjective, nous n'arriverons à rien..

Se mettre autour dune table, vitupérer à l'assemblée, exiger que les promesses soient tenues et pas seulement celles qui créent une discorde disproportionnée avec le sujet,

essayons de débattre (!) rien n'y fait " chante cocotte comme disait mon père...

ce climat est tellement usant qure nous chercherions en vain des solutions immédiates

ces solutions sont en nous mêmes, nous devrions les exploiter

Nous sommes tellement habitués à un pouvoir régalien qui devient une république pourrie, que nous sommes démunis, que nous n'y croyons plus....

la crise bien  orchestrée nous fait plier, combien  sommes nous pour faire changer les choses, nous sommes beaucoup mais nous l'oublions en croyant bêtemen tirer notre épingle du jeu ou de  l'énorme botte de baille qui nous aveugle.

qulqu'un a dit pourtant : peuple de tous les pays UNISSONS NOUS,cette  cette phrase pleine de bon sens, nous ne l'avons ps comprise cachée par des sentimens politique mintenant bien dépassés.

mon voisin, je ne connais pas ses opinions mis c'est mon voisin avec plein dennuis plus petits ou plus grands, je vais essayer de mieux le connaitre, ce sera un premier pas

las partis politiques me fatiguent, je n'ai plus envie d'y jouer et pourtant je suis une passionnée.il faut essayer de déjouer cette force d'inertie qui est églement en nous et pas seulement chez M. HOLLANDE qui la pratique adroitement.

retrouvons ensemble a force de la justice et de la fraternité.

13/06/2013

LES SAIGNEURS DE LA POLITIQUE

 CIMG0041.JPG

comment ne pas être scandalisés

 

comment prendre position

 

comment faire confiance aux états européens

 

Aucun d'eux n'échappe aux scandales financiers et certains de nos représentants ne sont que de piètres politique mordant à l'hameçon de l'argent

 

TOUS SONT AU COURANT

 

TOUS VEULENT DES REFORMES à condition qu'elles ne touchent que le peuple qu'ils ont l'audace de vouloir représenter

 

Il ne se passe pas un jour sans que nous ne découvrions ou soupçonnions les méfaits,les combines,les mises en examen de tout ce beau monde

 

nous n'aurions pas assez de place pour développer " ces affaires, " d'ailleurs elles nous dépassent totalement

 

Les Avocats ont beau jeu d'autant qu'ils sont très bien payés par ce joli monde

 

l'écoeurement est à son comble et, sans vergogne, ils iront voter pour la diminution des retraites et pour l"allongement du tempsde travail, pour eux c'est dd'ailleurs une aubaine qund on connait le montant de leurs retraites, il peuvent bien aller jusqu'à leur mort sans fatigue

 

Voyez les se démener pour les prochaines élections, voila qui est important...

 

on ne veux plus des emmigrés et Dieu sait qu'ils ontbien servi avec ou sans papiers..

 

j'arrête ici le catalogue, le dégout et l'indignation pourraient-il enfin servir à quelque chose?AA

TABLEAU :Raspoutine 2009

 

11:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (11)

10/06/2013

L'ETE A SETE

 

Encrore un peu de courage et nous aurons très chaud....Sete3.jpg

04/06/2013

OLLE

ollé.jpgSi comme moi vous n'aimez pas les corridas,  vous aimez peut-être passionnement d'autres sports : vélo tennis foot rugbyh etc

 

Pourtant en ce moment, je dois le dire, j'ai carrement une overdose de tennis à croire que c'est la seule chose qui compte, d'autant que seuls quelques initiés , le plus souvent BCBG  y comprennent toute les règles pour ma part, après ma sieste, je me laisse bercer encore quelques minutes par la vitesseet le son des balles, l'effort des sportifs , si je ne me secoue pas, je me rendort aussi sec...je me secoue, je vais si possible chercher un autre programme télé ( rien que des navets) ou je vais faire autre chose ( bavarder avec mes amis sur l'ordi par exemple) ou m'atteler à une peinture

Donc , vers 17 heures après un petit goûter ( très petit mais je suis gourmande); je rallume ma télé : O, ragre, O désespoir,  : BING BANG, BIG BANG ça tennisse encorre, en desespor de cause, je vais fair un tour en ville  si mon dos me le permet, et je reviens vers 18 HEURES  / BIG BANG BIG BANG etc....je vais arroser mes pétunias et mes géraniums, je me positionne sur la 5 pour voir " c'est dans l'air ", puis sur CANAL ? PUIS JE REVIENS SUR LA 2 après l'émission de NAGUI qui est assomante POUR AVALER LES INFOS.

 

Donc grâce au tennis, j'ai fait plein de choses...

VIVE LE SPORT

29/05/2013

L 'ARGENT N A PAS D' ODEUR


MediaPorte : « Au dodo les fachos » par Mediapart

28/05/2013

JEAN MOULIN

une des plus belles figures de la résistancejean moulin 1.JPG

14/05/2013

VIEILLIR

cE MATIN, par hasard, je tombe sur une page de Bernard PIVOT que je trouve très adaptée au temps qui passe :

UN BEAU JOUR , ou plutôt un jour on s'azperçoit que notre jeunesse s'est enfuie, vous le savez bien mesdames,les Messieurs ne se retournent plus sur votre passage et cela de plus en plus tôt car la jeunesse est impitoyable.

MAIS CELA portrait_2.jpgN'EST RIEN  :

Un autre jour quand les cheveux ont blanchis les désirs s'espacent, les douleurs sournoisement s'installent,ce n'est pas encore le rejet sociétal mais presque

On se demande pourquoi sommes nous encore là, l'énergie s'effrite et vient la solitude....

mais la vie est belle, moi aussi  j'aime   Mozart.  ci-dessous le texte d

 

Vieillir, c’est chiant. J’aurais pu dire : vieillir, c’est désolant, c’est insupportable, c’est douloureux, c’est horrible, c’est déprimant, c’est mortel.

Mais j’ai préféré « chiant » parce que c’est un adjectif vigoureux qui ne fait pas triste. Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira. Non, ce n’est pas vrai qu’on vieillit dès notre naissance. On a été longtemps si frais, si jeune, si appétissant. On était bien dans sa peau. On se sentait conquérant. Invulnérable. La vie devant soi. Même à cinquante ans, c’était encore très bien. Même à soixante. Si, si, je vous assure, j’étais encore plein de muscles, de projets, de désirs, de flamme.
 
Je le suis toujours, mais voilà, entre-temps – mais quand – j’ai vu le regard des jeunes, des hommes et des femmes dans la force de l’âge qu’ils ne me considéraient plus comme un des leurs, même apparenté, même à la marge. J’ai lu dans leurs yeux qu’ils n’auraient plus jamais d’indulgence à mon égard. Qu’ils seraient polis, déférents, louangeurs, mais impitoyables. Sans m’en rendre compte, j’étais entré dans l’apartheid de l’âge. Le plus terrible est venu des dédicaces des écrivains, surtout des débutants. « Avec respect », « En hommage respectueux », « Avec mes sentiments très respectueux ». Les salauds ! Ils croyaient probablement me faire plaisir en décapuchonnant leur stylo plein de respect ? Les cons ! Et du « cher Monsieur Pivot » long et solennel comme une citation à l’ordre des Arts et Lettres qui vous fiche dix ans de plus !
 
Un jour, dans le métro, c’était la première fois, une jeune fille s’est levée pour me donner sa place. J’ai failli la gifler. Puis la priant de se rassoir, je lui ai demandé si je faisais vraiment vieux, si je lui étais apparu fatigué. « Non, non, pas du tout, a-t-elle répondu, embarrassée. J’ai pensé que… » Moi aussitôt : «Vous pensiez que…? -- Je pensais, je ne sais pas, je ne sais plus, que ça vous ferait plaisir de vous assoir. – Parce que j’ai les cheveux blancs? – Non, c’est pas ça, je vous ai vu debout et comme vous êtes plus âgé que moi, ç’a été un réflexe, je me suis levée…-- Je parais beaucoup beaucoup plus âgé que vous? –Non, oui, enfin un peu, mais ce n’est pas une question d’âge… --Une question de quoi, alors? – Je ne sais pas, une question de politesse, enfin je crois…» J’ai arrêté de la taquiner, je l’ai remerciée de son geste généreux et l’ai accompagnée à la station où elle descendait pour lui offrir un verre.
 
Lutter contre le vieillissement c’est, dans la mesure du possible, ne renoncer à rien. Ni au travail, ni aux voyages, ni aux spectacles, ni aux livres, ni à la gourmandise, ni à l’amour, ni au rêve. Rêver, c’est se souvenir tant qu’à faire, des heures exquises. C’est penser aux jolis rendez-vous qui nous attendent. C’est laisser son esprit vagabonder entre le désir et l’utopie. La musique est un puissant excitant du rêve. La musique est une drogue douce. J’aimerais mourir, rêveur, dans un fauteuil en écoutant soit l’adagio du Concerto no 23 en la majeur de Mozart, soit, du même, l’andante de son Concerto no 21 en ut majeur, musiques au bout desquelles se révèleront à mes yeux pas même étonnés les paysages sublimes de l’au-delà. Mais Mozart et moi ne sommes pas pressés. Nous allons prendre notre temps. Avec l’âge le temps passe, soit trop vite, soit trop lentement. Nous ignorons à combien se monte encore notre capital. En années? En mois? En jours? Non, il ne faut pas considérer le temps qui nous reste comme un capital. Mais comme un usufruit dont, tant que nous en sommes capables, il faut jouir sans modération. Après nous, le déluge? Non, Mozart.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13/05/2013

l'humour du lundi

Chers Amis,> > Je voudrais partager mon expérience avec vous, et cela a à voir avec l'alcool au volant.
> > > L'autre soir , j'ai fait le réveillon de Noël !.
> > > A la fin j'ai perdu le compte du nombre de verres de champagne, bordeaux,  whisky avec des glaçons et autres que j'ai pu avaler.
> > > Me rendant compte de combien j'étais ivre, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait avant dans ma vie ...
> > > J'ai laissé la voiture et ai pris un bus !  
>

> > Croyez-moi, je suis rentré en toute sécurité, sans le moindre problème.!

> > Ce qui m'a surtout fait le plus plaisir, c'est que je n'avais jamais  conduit un bus auparavant...> 
> > > 

09/05/2013

C'EST LE POMPON


Le mois de MAI est un mois très à part, très curieux, très " agréable  "ou  pas ,selon comment on se situe..mais cette année 2013 nous avons un pont  élastique ET UN ET DEUX ET TROIS, le troisième étant le pont entre deux jours férié et deux jours chômés., pour ceux qui peuvent profiter, c'est super, pour beaucoup d'autres c'est compliqué, pour les chômeurs  ou les retraités ça ne change rien,  pour le commerce, c'es selon enfin bref du 1er au 31 il s'en passe des choses durant le mois de MAI, je gage même que nous aurons des surprises ...

tableau 5OX5O il suffit de passer le pontil suffit de passer le pont.jpg

 

 

.