Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/12/2013

DEVOIR DE MEMOIRE

DIS MOI CE QUE TU MANGES

DIS MOI QUI TU FREQUENTES

Bref pour dire qu'hier je n'ai vraiment pas eu envie de regarder l'élection de la miss ce que pourtant je fais tous le ans, c'est joli et rafraichissant

Une émission m'a plus fortement intéressée concernaant le " Maréchal PETAIN "

J'avais 12 ans en 1940, e me souviens très bien des faits, j'ai chanté avec tous les enfants des écoles MARECHAL NOUS VOILA, à un moment nous y avons cru...déjà que les français avaient dit " plus jamais ça " et que le Maréchal représentait pour nous le sauveur de VERDUN ET MËME LE SAUVEUR TOUT COURT tant nous refusions la guerre, pour nous 14/18 c'était la der des der

Pourtant hier j'ai appris une chose abominable : la raffle du veld'hiv a été mise en place et organisée par les français, que les nazzis n'étaient pas à l'origine des crimes sur les enfants mais bien les responsables de VICHY.


Pourquoi les  mensonges d'un homme  proche de la mort pour défenddre le criminel BOUSQUET ? le saurons nous jamais ?

La politique ne rassemblerait donc qu'un ramassis de menteurs, déjà que nous ne sommes pas gâtés quand on voit les manoeuvres de la corruption s'installer partout.

la mémoire de tous ces faits, de tous ces crimes à un moment où l'on célèbre hyppocritement la mémoire de MENDELA? J'APPRENDS QUE LE PLUS HORRIBLE DES CRIME RACISTE A ETE COMMIS PAR DES FRANCAIS ,,, J'ai dû manquer des épisodes !

06/12/2013

plus fort que jamais

3426703_3_a031_nelson-mandela-en-2007_0ac838c99ca9243fcfc5ea63e754c019.jpg

 

Est-il vraiment mort ? Cet homme courageux vient de nous rappeler aujourd'hui ce que nous commencions partout à oublier.

Racisme de peau, racisme de peur, racisme d'exclusion, NELSON MENDELA, nous interpelle  maintenant plus fort que jamais.moment opportun s'il en est, il EST LA, les chefs d'état lui rendent hommage avec une presque unanimité.

Le monde est en ébullition, , les combats d'idées s'exarcèbent plus que jamais, les pauvres deviennent de plus en plus pauvres dans le monde et deviennent eux aussi des exclus.

moment clé pour cet homme valeureux de nous rappeler que le combat continue.

 

MERCI

30/11/2013

FEMMES

Nou savons bien que la " lutte des femms n'est pas terminée, même pour les élections, la parité n'est vraiment pas en place ; les hommes veulent bien participer à cette mise en place tant que cela  ne les gêne pas.

Non il ne s'git pas de prédominer mais le machisme s'installe partout très insidieusement, femmes battues, dépréciées dans les entreprise, sous payées, astreinte aux besognes ingrates, cela malgré  une avancée incontestable  : droit de vote, accès auX finance du ménge chéquiers etc...

 

 

Il n'y a pas si longtemps une femme brutalisée ou violée n'avait droit qu'au silence, heureusement le garrot se déssere, femmes voilée tenues au secret, lapidée, nous savons tous cela...

Malgré tout nous devrons continuer le combat, épaulées par nos compagnons et nos fils car cela est important.

 

 

 

Pourquoi tant de femmes battues, puisque cela est à l'ordre du jour

pourtant toujours présentes dans la poésie, le glamour,  ou la musique, nous devrons alléger  les injustices , Tout le monde y gagnera.

 

Sisina

Imaginez Diane en galant équipage,
Parcourant les forêts ou battant les halliers,
Cheveux et gorge au vent, s'enivrant de tapage,
Superbe et défiant les meilleurs cavaliers !

Avez-vous vu Théroigne, amante du carnage,
Excitant à l'assaut un peuple sans souliers,
La joue et l'oeil en feu, jouant son personnage,
Et montant, sabre au poing, les royaux escaliers ?

Telle la Sisina ! Mais la douce guerrière
A l'âme charitable autant que meurtrière ;
Son courage, affolé de poudre et de tambours,

Devant les suppliants sait mettre bas les armes,
Et son coeur, ravagé par la flamme, a toujours,
Pour qui s'en montre digne, un réservoir de larmes

'écri cette note

22/11/2013

PARLER POUR NE RIEN DIRE


ET DIRE SANS PARLER

ma soeur anne1.jpg

Il nous arrive frequemment d'avoir desd conversations mondaines, la pluie, le beau temps, les nouvelles de la famille, out cela en pensant à autre chose.......nous nous séparons sans avoir pratiquement rien dit de profond, de nous-mêmes ou de nos véritable sentiments.

ET POURTANT, au travers de la banalité de la conversation il y a une onde, un mot révélateur qui va faire son chemin si nous n'y prenons garde.

Observons bien en cette période électorale et vous verrez tout de suite à qui vous avez à faire : ceux qui se veulent indifférents ( ?) les passionnés qui veulent malgré tout convaincre ( sans y parvenir bien entendu chacun gardant sa propre détermination)les influencés qui se servent des mots des autres que vous retrouvez dans différents discours.....etc

et moi aussi, aujourd'hui je vous fais du blabla .Derrierre tout ça se cache nos vérités, nos peurs des autres,la peur de nous-même aussi dans ce monde si difficile que nous devons construire chaque jour.

16/11/2013

SAGESSE INDIENNE

A MEDITER.......................
           UN VIEIL INDIEN explique à son petit fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent bataille

                                                Le premier loup représente la sérénité, l'amour et la gentillesse

                                                Le second loup représente la peur, l'avidité, la haine

-" lequel des deux loups gagne ? " demande l'enfant

-" celui que l'on nourrit " répond le grand père .

Lire la suite

16:08 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

12/11/2013

11 Novembre

Saint-Julien-du-Sault-89-A02.JPG

J"étais petite fille sur les genoux de mon papa,souvent il me racontait cette guerre de 14/18  si mal commencée trainant en longueur dans l'incertitude,les chagrins et la solidarité, comment venant de Salonique il fut envoyé au front ainsi que son jeune frère qui après une attaque à la bayonnette face à l'ennemi est devenu pour un temps pratiquement fou, mon père dans les transmission seul et enterré voyait autour de lui les bombes éclater et pas mal de jeunes soldats sauter avec les bombes; comment oublier tout cela au point de venir manifester outrageusement contre un président qui - même contesté par ailleurs - ne faisait que son devoir.

cette dame 

élégante en manteau de fourrure qui criait avec quelques autres"" Hollande démission "avec de faux bonnets rouges, que venait-elle faire là ?

je suis d'accord avec ce jeune professeur d'histoire qui a crié à son tour, vous êtes une honte pour la France.

profiter d'une date qui devrait nous rassembler tous est une honte en effet.Dans toutes nos villes et surtout nos villages  en Brretagne comme ailleurs sont inscrit des noms, ces gens ont pollué le souvenir de nos morts, j'ai eu du chagrin en pensant à mon papa qui a fait 7 ans sous les drapeaux ( 3 ans au service militaire et 4 ans de guerre )

nous payons trop d'impots  Personnellement j'en paie comme tout le monde et s'il faut serrer un peu la ceinture je n'en mourrai pas.

les taxes, et tout le reste TVA comprise sont payées par tout le monde, nous savons cela aussi, s'il y a des disfonctionnementS nous avons le droit de nous faire entendre CORRECTEMENT SANS CRIS DE HAINE.

Cette journée du 11 NOVEMBRE 2013 restera dans l'histoire  avec une énorme tache :

VOULOIR DIVISER POUR MIEUX REGNIER  alors qu'il s'agissait d'honorer les patriotes d'alors qui ont donné leur vie.

30/10/2013

VOIR OU REVOIR


11:11 Publié dans Free Art? | Lien permanent | Commentaires (4)

21/10/2013

NOSTALGIE


20/10/2013

ça commence a bien faire

Pirates-Guignol-et-Borgne-B1.jpg

je m'étais  promis de ne plus ,parler de politique  pourtant ce qui vient de se passer au sujet de melle LEONARDA dépasse l'entendement.

depui quend reme-on en question une décision de justice ,On fait toute une histoire d'un fait divers pas plus pénible et bien moins que tant d'autres passés sous silence.

qu'il y ait eu une petite erreur sur l'interpellatiion de cette demoiselle n'implique pas que le président joue les rois Salomon ( ridicule).

d'autre part, les études de cette jeune fille ne ont pas a  à ce point brillantes pour qu'on veuille la conserver plus que ses frères et seurs

d'autre part encore, je suis indignée par l'attitude des parents de l'enfant "martyre" qui me paraissent être des profiteurs de notre système social car à part ça l'amour de l France !!!

d'autre part encore, les étudiants à mon avis devraient s'occuper plutôt de leurs études, de leur futur emploi eyt ne pas se prendre pour des redresseurs de torts, il y  mieux à faire et peut--etre ils pourraient se réserver pour d'autres circonstances, à venir.

Au lieu de réfléchir sainement, la population est montée contre le gouvernement et le gouvernement en ce moment est bien mieux représenté chez les guignols.

les prochaines élections municipales titillent les candidats

 

La télé nous endort

 à grand coups de pubs....inadmissible pour ceux qui paient la redevance et les autres qu n'ont plus qu'à' chercher la perle rare dans les programmes

je suis une bisounours, LUCHINI m'a fait rire jaune par son humour qui ne le rend pas plus intéressant, pas plus que les injures qu'on entend ici ou la, montées également en épingle.Cela suffit. même si nos poliques s'arrachent les plumes restons lucides et n'acceptons pas que les vraies valeurs soient bafouées.

10:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9)

01/10/2013

L'ETE INDIEN




19/09/2013

BOUBA BOUBA

 

Ce n'est pas une danse africaine, encore moins une onomatopée musicale

BOUBA, c'est un lieu précis parmi quelques autres  d'une région produisant de la banane

situé au Cameroun.

Si comme moi, vous avez vu hier 18..SEPTEMBRE  à 23 heures l'excellent reportage d' Elise LUCET vous devez être édifiés.

Il est vrai que ce n'était pas à une heure de grande écoute, il y avait de quoi nous faire dresser les cheveux sur la tête( pour ce qui en ont)

Donc j'apprends que lesdites bananes que nous recevons en très grosse quantités sont fortement polluées par des pesticides dangereux employés en très grande quantité pr les producteurs au point que les résidents doivent vite se mettre à l'abri chez eux lorsque le hélicos aspergent les plantations.

La plupart des travailleurs de ces bananeraies sont souvent atteint de maladies les rendant parfois aveugles,. Déjà que les salaires sont une misère l'exploitation n'est pas que bananière !!

On nous inonde d'informations aux heures de grande écoute concernant des assassins, de, tout acabit, de prisons à augmenter, ( ou pas)

LE Gaz Tarin c'est effroyable et s'il se trouvait aussi sur un fruit que nous mangeons avec gourmandise ?

LES MEURTRIERS sont plus nombreux qu'on ne croit, tels que les financiers qui sans scrupules délivrent le poison, Quel châtiment pour ceux là ?

17/09/2013

en avoir plein le dos

 Nous avons tous un jour ou l'autre formulé cette phrase : Avoir plein le dos de choses qui nous amènent à nous écrier " j'en ai plein le dos...Nous savons maintenant que le dos se manifeste quand nous ne sommes pas détendus, que des soucis, des ennuis nous accaparent, interaction entre corps et esprit.

Bon, c'est pas tout ça...aujourd'hui je suis bloquée par un lumbago de première, il faut ml'entendre çà chaque mouvement faire aïe, ouille, marcher courbée comme une "vieille " je sais que j'en ai pour 5 jours au moins même avec quelque paracetamol qui trainent dans ma pharmacie.

ah, je vous vois venir me dire : "Ginette cherche la cause " depuis des années je cherche, je cherche, je crois quand même avoir trouvé étant hypertendue en plus de mon âge ça dure ça dure...et puis j'ai voulu faire la costaud en  transportant un gros matelas toute seule !

507.jpg

Y EN A, JE VOUS JURE...FERAIENT MIEUX D'ALLER AUX CHAMPIGNONS

 

 

 

 

16:28 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3)

03/09/2013

LES VOISINS

Je ne parlerai pas de le rentrée, non, je vais vous parler

 des voisins..

Pour ma part je les connais fort peu même après une symbolique " fête des voisins " organisée un peu partout dans différents quartiers de la ville.

C'est vrai, ce serait bien si on se connaissait dans les immeubles, dans la rue, comme autrefois où le soir nous faisions la causette au frais devant les portes, si quelqu'un était dans le souci chacun faisait de son mieux pour lui venir en aide

Fini, tout ça, maintenant on organise une fête avec la bonne volonté de quelques uns , la plupart des gens ne se sentent pas concernés, sauf s'il s'agit d'association.

HIER, encore, je suis réveillée brutalement par des cris, venant d'un immeuble où il y avait une question de fleurs arrosées, bon je ne vous fais pas un dessin, je  gage que dans l'escalier s'ils viennent à se rencontrer ce sera la soupe à la grimace.

Il fait chaud, dans la rue les gens discutent ou se disputent ( c'est très agréable)

En face de chez moi se louent des studios, jamais les mêmes têtes, sauf que cet été l'un d'eux a été loué à une famille nombreuse ( trois enfants en bas âge dans peu d'espace, donc babils et pleurs sur le très minuscule balcon  où s'exhibe chaque jour une grande lessive variée, chaussettes slips chemises draps etc se serrent les coudes faute de place..

j'ai honte, ma maison est grande, je n'ai pas osé ne les connaissant pas et aussi un certain égoÏsme pour préserver ma tranquillité

Toujours en face de chez moi, j'entends souvent des conversations personnelles  entre " téléphonants " car sur le balcon ou à l'extérieur ça passe mieux,

drôles de voisins, que d'efforts à faire pour nous connaitre ou nous reconnaitre, le vouloir sans doute et la force d'un  sourire ?

18/08/2013

FIN DES VACANCES

nouveau big bang 031.jpg

C'EST UN FAIT, les vacances même  pour les retraités n'ont pas valeur de temps, c'est toujours le changement.

j'ai pour ma part abandonné mon blog ( oh la vilaine) n'ayantt pas podibilité d'ordinateur , ni même de télévision dans le tout petit village du Tarn où je me rends souvent.

Loin du bruit, peu de voitures, comme distractions promenade , lecture et surtout beaucoup dormir.

rentrée depuis deux jours, je regrette déjà cette paisible bourgade pleine de fraicheur et de naturel où les habitants ont gardé la simplicité et les habitudes ancestrales, pour eux c'est la fête aujourd'hui, or ces fêtes me remplissent de bonheur , petit orchetre sur la place, jeu de boules, repas en commun de tous les habitants , je n'ai jamais eu l'impression d'être isolée et j'ai même participé au culte protestant  ( c'est un vilage où  le protestantisme est bien ancré depuis longtemps,et  moi qui suis baptisée catholique selon le désir de ma mère j'ai voulu me rapprocher du culte protestant en souvenir de mes arrière, arrière grands parents paternels

 

Avec ravissement, j'ai écouté  le chant des coqs,,écouté le bruit des ruisseaux limpides et clairs,les cloches des vaches dans les près admiré  le déferlement des brebis  impossible à compter poussées par trois chiens de berger très au fait de leur boulot.

Hier, sans conviction, j'ai ouvert mon téléviseur et je l'ai refermé peu de temps après, j'ai eu le temps de voir les bouchons de voitures dans les deux sens, écouter les nouvelles ( pas brillantes) pour me retremper dans mon  quotidien ..

Je me demande encore pourquoi les gens se pressent tant pour occuper les plages surpeuplées ? enfin c'est une opinion personnelle.

Si vous saviez comme le légumes des jardins de ce petits villages, amoureusement entretenus, sont délicieux, la bas les habitants se font un plaisir de partager leurs surplus : framboises, salades fruits  et légumes variés (jai eu droit à une courgette de deux kilos).

l'humanité n'a pas disparue, tout le monde se parle et se connait.

Vous voyez en France il existe encore quelques petits paradis où ces jours-ci les champignons  vont faire une apparition généreuse  mais je ne vous dirai pas où...

15/07/2013

14 juillet

Si les insurgés qui ont investi la bastille pouvaient voir ce que nous avons vu un peu partout et surtout à PARIS, ils n'en reviendraient pas..

Ainsi tout cet argent dépensé, toutes ces fêtes pour clébrer la république  gagnée par la souffrance, enapparence

mirage.JPG

que de chemin parcouru ou lors avons nous voulu resusciter VERSAILLE

Avouons que c'était splendide, que nouq pouvons êre fier de la France et revenir à nous soucis avec confiance.

Qui donc a  dit que c'était lal crise, Qui donc a dit que nous avions beauoup de chômeurs et peu de travail ?

Nous avons été éblouis par ce 14 juillet. quand on veut on peut dit un proverbe.

ALORS ?

tableau 80x120 : Le mirage