Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2010

C'EST PAS LE TOUT !

Comme a dit quelqu'un ( ? ) à chaque jour suffit sa peine, ce devait être un saint homme ou femme  adepte du christianisme car après tout, serions nous là par hasard uniquement pour souffrir ? Ne partageant pas tout à fait cette définition, je veux tourner la page de mes petites misères qui, la plupart du temps sont entourées de mille bonheursboite a mali ce.JPG,il faut savoir les reconnaitre, donc englobons nos peines et petits soucis et nous voila repartis vers d'autres horizons...

En ce moment, je ne peins pas beaucoup, le froid attendant l'herbe tendre, mais quoi, ma fille te découragerais-tu par hasard ?

Il faut donc, en ce qui me concerne, faire avec ce que j'ai : moins d'énergie mais autant d'envie, pas de regard en arrière et boustons nous un peu.....

A BIENTOT pour d'autres peintures.

28/01/2010

BELPHEGOR

imagesCATSK08F.jpgJe l'ai rencontré, un frisson m'a parcourue, j'avais toujours cru à un roman d' ARTHUR BERNEDE, et bien non c'est vrai, je n'en croyais pas mes yeux, elle  ou il ( qui sait ) bien la, comme un défi avec qui sait un kalaniskof  ou un poignard, c'était en plein  jour, j'ai eu peur...mais qu'elle est donc cette personne et quelles sont ses intentions..je me pose la question !

17/01/2010

QUESTIONS

liberté 4.JPG

La Liberté

-

La Liberté,

Ce n'est pas partir, c'est revenir,
Et agir,
Ce n'est pas prendre, c'est comprendre,
Et apprendre,
Ce n'est pas savoir, c'est vouloir,
Et pouvoir,
Ce n'est pas gagner, c'est payer,
Et donner,
Ce n'est pas trahir, c'est réunir,
Et accueillir.

-

La Liberté,

Ce n'est pas s'incliner, c'est refuser,
Et remercier,
Ce pas un cadeau, c'est un flambeau,
Et un fardeau,


Ce n'est pas la faiblesse, c'est la sagesse,
Et la noblesse,
Ce n'est pas un avoir, c'est un devoir,
Et un espoir,
Ce n'est pas discourir, c'est obtenir,
Et maintenir.

-

Ce n'est pas facile,
C'est si fragile,
La Liberté,

Jacques Prévost (1998 - Poèmes pour l'an 2000 - Extraits)

liberté 4.JPG

04/01/2010

LA SAGESSE rediffusion

Depuis ce matin, je me creuse la tête pour formuler au moins une ou deux résolution que j'arriverai à tenir 15 jours....n'en trouvant pas,,je vous livre en ce jour de Ste Geneviève une note sur LA SAGESSE  dont j'aurai quelquefois bien besoin

 

 

951aacbf7fd8068dbfff9a225b63ace3.jpgIl était une fois, une île où tous les sentiments vivaient :

Le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que l Amour.

Un jour, on annonça aux sentiments que l île allait couler.
Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.
Seul l Amour resta.
L Amour voulait rester jusqu'au dernier moment.
Quand l île fut sur le point de sombrer, l Amour décida d appeler à l aide.
La Richesse passait à côté de l Amour dans un luxueux bateau.

L Amour lui dit : « Richesse, peux-tu m emmener ? »
« Non, car il y a beaucoup d argent et d or sur mon bateau. Je n ai pas de place pour toi ».
L Amour décida alors de demander à l Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau : « Orgueil, aide-moi je t en prie ! »
« Je ne puis t aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau ».
La Tristesse étant à côté, l Amour lui demanda : « Tristesse, laisse-moi venir avec toi ».
« Ooh Amour, je suis tellement triste que j ai besoin d être seule ! »
Le Bonheur passa aussi à côté de l Amour, mais il était si heureux qu'il n entendit même pas l Amour l appeler!
Soudain, une voix dit : « Viens Amour, je te prends avec moi ».
C était un vieillard qui avait parlé.
L Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu'il en oublia de demander son nom au vieillard.
Lorsqu'ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s en alla.

L Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir :« Qui m a aidé ? »
« C était le Temps » répondit le Savoir.
« Le Temps ? » interrogea l Amour.
« Mais pourquoi le Temps m a-t-il aidé ? »
Le Savoir sourit plein de sagesse, et répondit :

« C est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien l Amour est important dans la Vie »

05/10/2009

PORTE OUVERTE

les portes sont des passages

jamais ce terme porte ouverte ne m'avait autant fait réfléchir...nous avons tous les choix, soit nous enfermer, entr'ouvrir,nous replier frileusement ou foncer, tout cela est de notre décision

Depuis longtemps, je suis attirée par l'ouverture sans contrainte, sans pouvoir suffisamment y arriver, je viens d'avoir la preuve, qu'il faut chasser les peurs où s'enferme notre petit soi pour aller vers la lumière.

Plus nous nous ouvrons à nous-même et aux autres, plus nous discernons ce qui nous entoure,plus  nous attirons la vie...

POURQUOI ce baratin ? Tout simplement parce que hier une preuve éclatante m'en a été donnée, j'avais si peur, de présenter mes toiles en vrai, mon  travail par orgueuil ou manque de confiance en moi, depuis 10 ans, mon atelier était fermé, moi aussi ? Par défi, par espoir j'ai voulu retrouver la joie des rencontres en m'acceptant telle que je suis

donc merci à la porte ouverte qui m'a permis de rencontrer quelques un de mes amis blogueurs et des tas de personnes attachées au sens de chacune de nos actions ( entr'autres l'humanitaire)

je me croyais disparue, oubliée, j'ai fait refaire une portre toute neuve (symbolique n'est-ce pas ? )2009 10 04 voyage - S-te 008[1].JPG

une photo prise hier par Patricia et envoyé par colette

notre cher ULYSSE CACHE LE CONTENU DE SON VERRE

30/09/2009

lettre a mes amis et, à tout le monde

Copie de SDC10651.JPG une lettre que j'aurai pu écrire, trouvée sur le net, je vous l'adresse :

Lettre à une amie

Cette lettre a été écrite par une dame de 83 ans.

Je lis davantage et j'époussette moins. Je m'assois dans la cour et j'admire le paysage sans me préoccuper des mauvaises herbes dans le jardin. Je consacre plus de temps à ma famille et à mes amis et moins de temps au travail.

Le plus souvent possible, la vie devrait être composée d'expériences à savourer et non à endurer. J'essaie maintenant de reconnaître ces moments et de les apprécier. Je ne conserve rien: j'utilise la vaisselle de porcelaine et le cristal pour toutes les occasions spéciales je porte mon meilleur veston pour faire l'épicerie. J'ai comme théorie que si j'ai l'air prospère, je peux me permettre de payer 28,49$ pour un petit sac d'épiceries. Je n'économise pas mon bon parfum pour les grandes occasions; je le porte pour les commis de la quincaillerie et les caissiers et caissières de la banque.

"Un jour" et "un de ces jours" sont des mots que j'ai bannis de mon vocabulaire. Si c'est quelque chose qu'il vaut la peine de voir, d'entendre ou de faire, je veux le voir, l'entendre ou le faire maintenant.

Je ne sais pas ce que les gens auraient fait s'ils avaient su qu'ils ne seraient pas là pour le lendemain que nous tenons pour acquis. Je crois qu'ils auraient appelé des membres de leur famille et quelques bons amis. Peut-être aussi auraient-ils appelé d'anciens amis pour s'excuser et tenter de réparer les pots cassés à la suite de querelles. J'aime penser qu'ils seraient aller prendre un bon repas au restaurant.

J'essaie juste de deviner, je ne saurai jamais. Ce sont toutes ces petites choses laissées de côté qui me fâcheraient si je savais que mes heures sont comptées. Je serais en colère parce que je n'ai pas écrit certaines lettres que je me proposais d'écrire un de ces jours. En colère et peinée de ne pas avoir dit assez souvent à mon mari et aux membres de ma famille que je les aime.

J'essaie de toutes mes forces de ne pas remettre à plus tard ou me priver de faire des choses qui ajoutent de la gaieté et de l'éclat à nos vies. Et, chaque matin quand j'ouvre les yeux, je me dis que c'est un jour spécial. Chaque jour, chaque minute, chaque souffle est vraiment un don de Dieu.

Auteur inconnu

 

 

24/07/2009

envie de vie

encore une fin  de semaine un temps qui passe, passe, tous les jours malgré  la chaleur, la mobilité restreinte due à l'âge, j'ai encore envie de mordre à belles dents (!) dans ce que la vie nous offre de merveilleux : des rencontres, des bouquins,des expos, des gens, la merveilleuse diversité des blogs, des idées, la musique, la nature...

même si parfois j'ai envie de râler en me disant que tout pourrait aller mieux et que je dénonce la société et les injustices qui s'étalent de plus en plus, il y a en moi une soif de bonheur que j'aimerai partager, car la vraie vie est là à l'intérieur, chaque minute, chaque heure sont les témoins de notre sensibilité et si nous savons ouvrir grand les portes , nous la recevrons dansAVEC PAULETTE.jpg  toute ses splendeurs.

Les chagrins, les souffrances qui sont le lot de chacun d'entre nous, ne résistent pas longtemps au désir de bonheur car nous avons le choix et nous en avons les moyens si nous le voulons, chacun sa recette l'amour, l'amitié, le partage, la solitude, la méditation sont là pour nous aider à traverser les déserts.

BONNE  FIN DE SEMAINE

Avec Paulette 80x110 1998
podcast

22/06/2009

L'ombre du papillon

il faut aller jusqu'au bout de ses rêves, mais quelquefois le bout du rêve est cruel

l'amour, l'amitié les désirs,les songes fous s'éteignent parfois et même souventpapillon.jpg NOUS SOMMES LES RESPONSABLES DE NOTRE VIE, de nos décisions, quand les portes se ferment il faut changer de cap et songer à ceux qui sont embarqués, nous sommes tous les mêmes avec nos envies et nos rêves aller jusqu'au bout c'est y parvenir même si la route est dure, nous avons tous la capacité de le faire et c'est ainsi que je commence ma semaine .BONNE SEMAINE A VOUS TOUS

21/04/2009

la maladie du bonheur

UN VIRUS BIEN SYMPA :

> LA MALADIE DU BONHEUR

> Attention ! Une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse. l'OMB (Organisation Mondiale du Bien- > Etre) prévoit que des milliards d'individus seront contaminés dans les dix ans à venir.

> Voici les symptômes de cette terrible maladie :
> 1 - Tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt que d'agir sous la pression des peurs, idées reçues et conditionnements du passé.
> 2 - Manque total d'intérêt pour juger les autres, se juger soi-même et s'intéresser à tout ce qui engendre des conflits.
> 3 - Perte complète de la capacité à se faire du souci (ceci représente l'in des symptômes les plus graves)
> 4 - Plaisir constant à apprécier les choses et les êtres tels qu'ils sont, ce qui entraîne la disparition de l'habitude de vouloir changer les autres.
> 5 - Désir intense de se transformer soi-même pour gérer positivement ses pensées, ses émotions, son corps physique, sa vie matérielle et son environnement afin de développer sans cesse ses potentiels de santé, de créativité et d'amour.
> 6 - Attaques répétées de sourire, ce sourire qui dit "merci" et donne un sentiment d'unité et d'harmonie avec tout ce qui vit.
> 7 - Ouverture sans cesse croissante à l'esprit d'enfance, à la simplicité, au rire et à la gaieté.
> 8 - Moments de plus en plus fréquents de communication consciente avec son âme, ce qui donne un sentiment très agréable de plénitude et de bonheur.
> 9 - Plaisir de se comporter en guérisseur qui apporte joie et lumière plutôt qu'en critique ou en indifférent
> 10 - Capacité à vivre seul, en couple, en famille et en société dans la fluidité et l'égalité, sans jouer ni les victimes, ni les bourreaux.
> 11 - Sentiment de se sentir responsable et heureux d'offrir au monde ses rêves d'un futur abondant, harmonieux et pacifique.
> 12 - Acceptation totale de sa présence sur terre et volonté de choisir à chaque instant, le beau, le bon, le vrai et le vivant.


> Si vous voulez continuer à vivre dans la peur, la dépendance, les conflits, la maladie et le conformisme, évitez tout contact avec des personnes présentant ces symptômes. Cette maladie est extrêmement contagieuse ! Si vous présentez déjà des symptômes, sachez que votre état est probablement irréversible. Les traitements médicaux peuvent faire disparaître momentanément quelques symptômes mais ne peuvent s'opposer à la progression inéluctable du mal. Aucun vaccin anti-bonheur n'existe. Comme cette maladie du bonheur provoque une perte de la peur de mourir, qui est l'un des piliers centraux des croyances de la société matérialiste moderne, des troubles sociaux graves risquent de se produire, tels des grèves de l'esprit belliqueux et du besoin d'avoir raison rassemblements de gens heureux pour chanter, danser et célébrer la vie, des cercles de partage et de guérison, des crises de fou-rire et des séances de défoulement émotionnel collectives

> Alors, je vous en prie, faites suivre , afin que tout le monde soit prévenu et prenne ses dispositions car cette épidémie risque de gagner la planète entière en très peu de temps
> votre amie contagiée

>


le-bonheur-img_0057.jpg

07/04/2009

IL FAUT QU'UNE PORTE SOIT OUVERTE OU FERMEE

drôle de titre pour une note, me direz-vous et pourtant ...
entre ce que nous avons envie de faire et ce que nous faisons réellement, cela se passe souvent comme cela; il fait beau, je me sens pousser des ailes, j'aime le printemps comme les petits oiseaux, alos vite j'entr'ouve ma porte mais ce faisant je suis saisie d'une crainte...et s'il allais pleuvoir ?
doucement je referme la porte pour ne pas prendre mal avec regret, la vie appartient aux audacieux, le bonheur à ceux qui agissent quel lesarcophage.jpgque soit le " temps "
BONNE SEMAINE A TOUS MES AMISl'échappée 001.jpg


LE SARCOPHAGE, 110x120 année 1997

L'ECHAPPEE 90X100 1998

25/03/2009

UNTILED

autoportrait vert.JPG

21/03/2009

IL FAIT BEAU

BON WEEKEND, bon dimanche,du bonheur,
bon anniversaire sarahanim-il-fait-beau-re.gif

P1190498.JPG

23/01/2009

GRANDE FATIGUE

Le vent, la froidure et la pluie..
la démotivation
les évènements me ramènent à ce taleau bien connu de DALI " la montre molle "

V/IVEMENT LE PRINTEMPSklein_01.jpg

17/01/2009

LES REFORMES

la vie en rose.jpg" la vie en rose


la vie en rose 90x100 - 1997

me faudra-t-il en peindre un autre avec comme titre révolution ?

23/12/2008

JOYEUX NOEL

femme01.gifCE matin, je me rends au bureau de poste...
ce que les gens sont contents!
il règne une joie sans mélange
les gens sont aimables et attentionnés, jugez un peu :
comme je n'avais pas l'habitude de prendre un numéro, ( je vais rarement à la poste) je demande où faut il le prendre..
on m'indique l'endroit où il faut taper mais avant que j'ai exécuté le mouvement, une autre personne tape, prends le numéro sous mon nez....bon, me dis-je tu n'est pas assez rapide..je retape pour un autre numéro et je regarde qu'il est affiché au guichet numéro un, toujours aussi balourde je regarde où se trouvait ledit guichet, à droite, à gauche...à bon tout à fait à gauche, le temps d'y arriver et un monsieur très aimable ( 45/50 ans ) s'avançait devant moi, ..dimidement je dis c'est moi le 191 et je me fais engueuler, pas assez rapide( qq seconde) il avait parfaitement vu que je cherchais à repérerle guichet....
en cette périoce de noël, il faut être dégourdie ou rester à la maison
vive noël
et paix sur la terre etc...