Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/09/2013

BOUBA BOUBA

 

Ce n'est pas une danse africaine, encore moins une onomatopée musicale

BOUBA, c'est un lieu précis parmi quelques autres  d'une région produisant de la banane

situé au Cameroun.

Si comme moi, vous avez vu hier 18..SEPTEMBRE  à 23 heures l'excellent reportage d' Elise LUCET vous devez être édifiés.

Il est vrai que ce n'était pas à une heure de grande écoute, il y avait de quoi nous faire dresser les cheveux sur la tête( pour ce qui en ont)

Donc j'apprends que lesdites bananes que nous recevons en très grosse quantités sont fortement polluées par des pesticides dangereux employés en très grande quantité pr les producteurs au point que les résidents doivent vite se mettre à l'abri chez eux lorsque le hélicos aspergent les plantations.

La plupart des travailleurs de ces bananeraies sont souvent atteint de maladies les rendant parfois aveugles,. Déjà que les salaires sont une misère l'exploitation n'est pas que bananière !!

On nous inonde d'informations aux heures de grande écoute concernant des assassins, de, tout acabit, de prisons à augmenter, ( ou pas)

LE Gaz Tarin c'est effroyable et s'il se trouvait aussi sur un fruit que nous mangeons avec gourmandise ?

LES MEURTRIERS sont plus nombreux qu'on ne croit, tels que les financiers qui sans scrupules délivrent le poison, Quel châtiment pour ceux là ?

17/09/2013

en avoir plein le dos

 Nous avons tous un jour ou l'autre formulé cette phrase : Avoir plein le dos de choses qui nous amènent à nous écrier " j'en ai plein le dos...Nous savons maintenant que le dos se manifeste quand nous ne sommes pas détendus, que des soucis, des ennuis nous accaparent, interaction entre corps et esprit.

Bon, c'est pas tout ça...aujourd'hui je suis bloquée par un lumbago de première, il faut ml'entendre çà chaque mouvement faire aïe, ouille, marcher courbée comme une "vieille " je sais que j'en ai pour 5 jours au moins même avec quelque paracetamol qui trainent dans ma pharmacie.

ah, je vous vois venir me dire : "Ginette cherche la cause " depuis des années je cherche, je cherche, je crois quand même avoir trouvé étant hypertendue en plus de mon âge ça dure ça dure...et puis j'ai voulu faire la costaud en  transportant un gros matelas toute seule !

507.jpg

Y EN A, JE VOUS JURE...FERAIENT MIEUX D'ALLER AUX CHAMPIGNONS

 

 

 

 

16:28 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3)

03/09/2013

LES VOISINS

Je ne parlerai pas de le rentrée, non, je vais vous parler

 des voisins..

Pour ma part je les connais fort peu même après une symbolique " fête des voisins " organisée un peu partout dans différents quartiers de la ville.

C'est vrai, ce serait bien si on se connaissait dans les immeubles, dans la rue, comme autrefois où le soir nous faisions la causette au frais devant les portes, si quelqu'un était dans le souci chacun faisait de son mieux pour lui venir en aide

Fini, tout ça, maintenant on organise une fête avec la bonne volonté de quelques uns , la plupart des gens ne se sentent pas concernés, sauf s'il s'agit d'association.

HIER, encore, je suis réveillée brutalement par des cris, venant d'un immeuble où il y avait une question de fleurs arrosées, bon je ne vous fais pas un dessin, je  gage que dans l'escalier s'ils viennent à se rencontrer ce sera la soupe à la grimace.

Il fait chaud, dans la rue les gens discutent ou se disputent ( c'est très agréable)

En face de chez moi se louent des studios, jamais les mêmes têtes, sauf que cet été l'un d'eux a été loué à une famille nombreuse ( trois enfants en bas âge dans peu d'espace, donc babils et pleurs sur le très minuscule balcon  où s'exhibe chaque jour une grande lessive variée, chaussettes slips chemises draps etc se serrent les coudes faute de place..

j'ai honte, ma maison est grande, je n'ai pas osé ne les connaissant pas et aussi un certain égoÏsme pour préserver ma tranquillité

Toujours en face de chez moi, j'entends souvent des conversations personnelles  entre " téléphonants " car sur le balcon ou à l'extérieur ça passe mieux,

drôles de voisins, que d'efforts à faire pour nous connaitre ou nous reconnaitre, le vouloir sans doute et la force d'un  sourire ?