Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2013

LA FABLE DU JOUR

image51.png

L'Huître et les Plaideurs

Un jour deux Pèlerins sur le sable rencontrent
Une Huître que le flot y venait d'apporter :
Ils l'avalent des yeux, du doigt ils se la montrent ;
A l'égard de la dent il fallut contester.
L'un se baissait déjà pour amasser la proie ;
L'autre le pousse, et dit : Il est bon de savoir
Qui de nous en aura la joie.
Celui qui le premier a pu l'apercevoir
En sera le gobeur ; l'autre le verra faire.
- Si par là on juge l'affaire,
Reprit son compagnon, j'ai l'oeil bon, Dieu merci.
- Je ne l'ai pas mauvais aussi,
Dit l'autre, et je l'ai vue avant vous, sur ma vie.
- Eh bien ! vous l'avez vue, et moi je l'ai sentie.
Pendant tout ce bel incident,
Perrin Dandin arrive : ils le prennent pour juge.
Perrin fort gravement ouvre l'Huître, et la gruge,
Nos deux Messieurs le regardant.
Ce repas fait, il dit d'un ton de Président :
Tenez, la cour vous donne à chacun une écaille
Sans dépens, et qu'en paix chacun chez soi s'en aille.
Mettez ce qu'il en coûte à plaider aujourd'hui ;
Comptez ce qu'il en reste à beaucoup de familles ;
Vous verrez que Perrin tire l'argent à lui,
Et ne laisse aux plaideurs que le sac et les quilles

Commentaires

M'dame, il n'est pas trop tard ? Je viens rendre ma copie du bac de philo..

Aussi a travers la phrase: "Nos deux Messieurs le regardant" a la ligne 18 l’auteur souligne à la fois l'étonnement et l'absence de réaction des deux Pèlerins. L'auteur nous laisse imaginer la mine qu'ils font à ce moment là. Le fait qu'ils assistent ainsi sans reaction à la disparition de l’huitre.

Il y a ainsi contraste de la souffrance des plaignants et du plaisir du juge en mangeant l’huitre, c’est ce qui donnent à la scène un caractère comique.

B) Dans cette fable les défauts des personnages ne sont pas forcément soulignés: ce sont deux pèlerins, cependant on pourrait s’attendre a voir de la générosité de leur part et pourtant, il n'en est rien.

L’auteur accentue l'emploi de la dispute par la reprise des expressions employées par les personnages: "j'ai l'oeil bon"(ligne 11); "- Je ne l'ai pas mauvais aussi" (ligne 12); "vous l'avez vue" (ligne 14); "je l'ai sentie" (ligne 14).
L’auteur emploi notamment de l'ironie et le registre satirique: "d'un ton de Président" (ligne 19) en moquant des allures graves que le juge prend pour rendre ses jugements.

Cette fable touche notamment au genre de la caricature. L’auteur présente une caricature des juges (l’institution judiciaire) à travers ce personnage (le juge), plutôt que d'une représentation allégorique de la justice. Il n'empêche que l’on peut attribuer à cette fable une valeur allégorique, mais simplement que l’on peut y voir les caractères coûteux des procès.

Donner à quelqu'un son sac et ses quilles signifie le chasser..
De plus, Dandin est un personnage de Rabelais..

La justice n'a pas changé..Toujours avide, toujours pleine de pouvoirs..Tu sais que la justice me fait peur Ginette...Je n'ai aucune confiance en elle...Je prie dieu de ne jamais avoir affaire à elle..Sans fric, le pauvre se fait gober, telle une huître..
Au fait, à travers cette fable, tu pensais à quoi..ou à qui ?
Mais non, m'dame, je n'ai pas copier-coller...Vous me mettrez 20/20 ?...Promis, je vous achèterai une douzaine d'huîtres..

Écrit par : juliette | 26/06/2013

je pensais à la dernière élection de Dimanche qui a fait couler beaucoup d'encre, les perdants, les gagnants et ceux qui pofitent de notre bêtise, comment écouter leurs péroraisons, n'ont-ils pas tous raison, à chacun son point de vue comme dit précedemment, quant à la justice, je partage ton opinion, elle a un don certain pour récupérer les perles, gâre aux huitres qui n'en ont pas.

Écrit par : ginette | 26/06/2013

Très bon commentaire Juliette et Ginette, d'ailleurs n'y a t-il pas un proverbe qui dit : mieux vaut mauvais arrangement que bon procès ?
Attention à la dictature des magistrats.

Écrit par : Robert le diable | 29/06/2013

Jean était un maître en sagesse ! Bises et bon dimanche Ginette

Écrit par : ulysse | 30/06/2013

Les commentaires sont fermés.