Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/06/2012

QUAND LES FEMMES S'EN MELENT

la politique, la liberté et l'affectif ne font pas bon ménage.

nous avions un président " normal " il est dans uns situation délicate , j'espère que cela ne va pas tourner en crépage de chignons. Pauvre François qui a cru pouvoir ménager chêvre et chou..mais non messieurs, vous devriez savoir qu'entre deux femmes on ne peut pas naviguer à vue.ségolène est une politique, sa rivale veut la dégommer, à mon avis elle y est arrivée, notre précédent président avait trouvé une solution radicale: nouvelle femme, nouvel enfants et bcp de minauderie de la part de sa conjointe qui ne pouvait plus chanter.François, pauvre homme, au moment où il touchait au but dans la dignité et la normalité, le voila parti dans une histoire rocambolesque qu'il lui faudra résoudre au plus vite, tout le monde ne s'appelle pas Danielle qui menait sa vie en acceptant les contraintes de la raison d'état....va falloir mouiller la chemise François !!!

17:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

A la différence de Madame TRIERWEILER, Madame Ségolène ROYAL n'a pas eu besoin de François HOLLANDE pour se faire un nom.
Les avis de Valérie T. n'engagent qu'elle-même et ne valent que ceux de n'importe que citoyen. A quel titre se permet-elle d'intervenir dans la campagne ? Les électeurs de HOLLANDE ont voté pour lui et ses idées, non pour sa favorite. Dans son intérêt, et par respect pour ses électeurs, François HOLLANDE devra lui rappeler ses obligations de réserve.

Écrit par : PERROT Jean | 13/06/2012

c'est une énorme bêtise en effet à un moment où elle aurait dû se faire discrète, elle déstabilisé ainsi le président et ses électeurs, elle ne mérite pas la fonction de première dame,juste celle de " copine " du président et encore...

Écrit par : ginette | 13/06/2012

j'apprend ce matin par les sondages que Ségokène na plus aucune chance....le PS, une fois de plus lui a coupé l'herbe sous les pieds, on aime ou on n'aime pas ségolène, toutefois il faut rendre hommage à son courage politique et la parachuter ainsi à La Rochelle n'était pas très facile pour elle.j'admire Ségolène pour son courage, sa pugnacité malgré sa naïveté.quant à la " première dame " même si son tweet ne changeait pas grand chose, elle ne fait pas honneur à son compagnon qui devient ainsi la risée de ses adversaires.....pour paraphraser une chanson connue,je dirai " mon DIEU QUE LES HOMMES SONT BETES "

Écrit par : ginette | 15/06/2012

Je le regrette aussi pour Ségolène...Elle n'a vraiment pas de chance..Il y a toujours quelqu'un pour lui couper l'herbe sous le pied..Elle s'était effacé pour qu'un socialiste soit élu président...Et, voilà comment on la remercie...Je suppose que les éléphants de la gauche ne veulent pas la voir à la tête de l'Assemblée nationale...

Qui dit que ce n'est pas son ex qui a poussé sa concubine ou sa maîtresse (non, y'a pas d'autre mot pour une femme pas mariée) à écrire ce twitt ou tweet (je ne mourrai pas idiote, je sais maintenant ce que c'est qu'un tweet, j'en étais restée à la danse des années 60)..

Ségolène est une bête de la politique...Ce qui est assez rare pour le souligner..Je regrette presque, en tant que femme de n'avoir pas voté pour elle...J'admire sa pugnacité...On peut lui reconnaitre ça..Elle ne baisse jamais les bras..
Mais, après tout, chaque électeur n'aura pas un pistolet pointé sur son dos dans l'isoloir..Tout n'est pas fini pour elle..

Écrit par : juliette | 16/06/2012

Les commentaires sont fermés.