Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2011

SECURITE OU DELATION

JE n'en croyais pas mes oreilles : ce soir au journal de 20 heures : l'annonce d'une police parallèle pourrait se faire jour, le projet doit être soumis à lAssemblée Nationale, nous reviendrons ainsi sous le couvert d'ordre et de sécurité à une surveillance dignepolice-dessin.png du régime de Vichy. si ça continue on va rétab lir la peine de mort et supprimer l'avortement légal, mes cheveux se sont dressés sur ma tête...est-ce pour faire concurrence à la montée du Front National  ou pour réprimer   d'éventuelle Révoltes du peuple ?c'est indigne d'un pays comme le nôtre et je vais suivre cette affaire attentivement car je ne peux y croire !!

Commentaires

faut-il croire les journaliste du 20h?

Écrit par : lutinbleu | 28/01/2011

Oui, il y a de quoi "s'indigner"
...........................................
D'autre part
Aux infos, il manque cruellement les rubriques de Pierre Bonte il y a quelque temps elles nous permettaient de voir le bon sens et la vie digne des petites gens.
A force de ne dénoncer que les dérapages on ne valorise pas ce qui devrait l'être.

Écrit par : Colapat | 28/01/2011

ce matin, plus aucune trace de cette information, nous n'étions pas le premier avril à moins que PUJADAS pratique l'humour noir....
à suivre ! !

Écrit par : ginette | 28/01/2011

j'ai vérifié, je n'ai pas eu la berlue, le projet devrait être soumis au parlement d'ici une quinzaine, ça promet quelques débat " enrichissants "

Écrit par : ginette | 28/01/2011

J'ai entendu aux infos, un marseillais genre "Monsieur tout le Monde" dire qu'ils avaient créés une milice pour se protéger car ils en avaient marre des agressions et cambriolages dans leur quartier.
Ca m'a fait penser à un film que j'avais vu il y a une trentaine d'années où je ne m'imaginais pas qu'un jour ce jour arrive de mon vivant et malheureusement, nous en sommes arrivés là pour nous protéger.
Je suis sans arrêt inquiète quand mes filles rentrent de leurs cours à la nuit tombée, elle prennent le tram, le bus, et pour terminer marchent à pieds dans le noir, le plus souvent possible je vais les chercher à l'arrêt de bus, mais ce n'est pas normal d'avoir autant de risques pour nos jeunes filles, quand on voit tous ces pervers qui n'hésitent pas à tuer pour avoir assouvi leur penchants sexuels sir nos jeunes filles , tout ça pour ne pas être dénoncés, c'est grave.
Ce dont les journalistes ne parlent pas malheureusement c'est le fait que des hommes importunent nos filles dans le tram en les insultants, les traitant de putes entre autre car elles ne lèvent pas les yeux sur eux quand ils leur parlent , qu'elles ignorent leurs paroles salasses.
Une seule solution à mes yeux pour endiguer tout ça, quand une personne est condamnée pour une faute commise qu'elle fasse le temps prévu en prison sans remise de peine, sans télévision, sans le grand confort qui leur est donné, et peu être que là ils y regarderons à deux fois avant d'agir, que l'on apporte de vrais soins appropriés à ces hommes pendant le temps de leur détention.
Que les avocats ne donnent pas de circonstances atténuantes à ces hommes qui ne sont pas capables de dominer leurs pulsions, qui tuent en tout état de cause pour ne pas être dénoncés.
Quand j'entends ce que se permet des gamins de 16 ans vis à vis de leurs professeurs, et que la seule sanction c'est 3 jours de mise à pieds et quand ils reviennent ils ont envie de vengeance , car d'après eux c'est le prof le fautif de leur punition pour avoir dénoncé leurs mauvais agissements.
Etc, etc....

Écrit par : soezic | 28/01/2011

Je comprends tout à fait Soezic mais crois-tu vraiment qu'une milice puisse remplacer la police ? au lieu de cela il y a de moins en moins de police éduquée et formée comme il faut, la sécurité c'est l'affaire aussi de tout le monde, de là à armer des gens et leur confier la sécurité, c'est porteur de n'importe quoi, il est vrai que mon sentiment est peut-être déformé par mon vécu, mon père a été dénoncé par la milice parcequ'il écoutait radio LONDRE EN 1943..Quant aux violeurs ? pourquoi les fait-on sortir de prison si l'on sait qu'il vont recommencer ? IL aurait fallu les " soigner " avant, il y a des méthodes pour cela, mais non, le législateur ne semble pas l'avoir prévu, ils ont fini leur peine et basta.....Je crois qu'il y a beaucoup de choses à réformer mais pas en rétrogradant.

Écrit par : ginette | 28/01/2011

que voulez vous, quant par exemple sur Nimes, le DDSP adjoint du commissariat refuse un controle de Gendarmerie alors qu'il a commis une grave infraction et envoie promener les gendarmes,on ne veux plus recevoir de leçons de morale de ce type de personne,commençons par effectuer un gros menage chez ces hauts fonctionnaires qui tels les loups ne se devorent pas entre eux,lamentable mentalité, peut etre quelques appuis maçonniques mais surtout plus qu'une decoration une superbe casserole de plus ...

Écrit par : maximin | 28/01/2011

Je ne veux pas dire que la milice doit exister, mais il nous faut se protéger dans la mesure où l'état ne nous protège pas, où mal,
Comment compter sur les hommes qui doivent faire la loie quand ils te coupent la route et grillent un stop au moment où tu arrivent,
Comment compter sur les hommes qui doivent faire la loie quand ils excusent un voleur et condamnent celui qui ne fait que défendre son bien ? je sais on ne doit pas faire justice soi même, mais sur qui compter pour nous protéger ?

J'ai une solution UTOPISTE : former les chomeurs pour leur apprendre un métier légal et nous protéger.

Écrit par : soezic | 28/01/2011

le métier de policier est un métier légal et beaucoup de chomeurs ne demanderaient qu'à le faire,c'est bien ce que je pense , mais il ne doit pas y avoir d''embauche de ce côté là et si on ne leur donne pas une formation, suffisante qu'en sera-t-il des milices ?

Écrit par : ginette | 28/01/2011

le métier de policier est un métier légal et beaucoup de chomeurs ne demanderaient qu'à le faire,c'est bien ce que je pense , mais il ne doit pas y avoir d''embauche de ce côté là et si on ne leur donne pas une formation, suffisante qu'en sera-t-il des milices ?

Écrit par : ginette | 28/01/2011

Oui Vichy est de retour, je suis surpris de lire "Que les avocats ne donnent pas de circonstances atténuantes à ces hommes " , Parce que maintenant ce sont les avocats qui donnent les circoionstances atténuantes ???" Je n'ai pas dû bien ccomprendre le rôle de chacun !!!!

Écrit par : AKELA | 28/01/2011

C''est cul tiré ou fellation ? pourquoi ce titre ? surtout pourquoi le "ou ", les deux mon général ! et oui Sarko a foutu le bordel à pôle emploi en fusionnant assedic et ANPE (et c'était dèjà pas terrible ), maintenant il le fout en fusionnant gendarmerie et police... pourtant leurs missions était complémentaires et non redondantes. A moins que les économies réalisées permettent d'aggrandir les prisons.
Tu as bien raison Ginette, créer des milices privées, c'est donner le pouvoir à quelques potentats locaux souvent pas très reluisants - c'est surtout acter le fait que la police républicaine ne remplit plus son rôle. Pourtant, et je ne la porte pas dans mon coeur : trop axée sur la répression - mais c'est la seule garantie démocratique d'une justice égale pour tous et d'une paix intérieure nécessaire à une vie tranquile. Alors oui ! il faut défendre une police formée et républicaine mieux dotée de moyens et lutter contre ces milices privées, quelle qu'elles soient.

Écrit par : La Calmettel | 29/01/2011

Les commentaires sont fermés.