Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2010

peintures

COLUCHEIMGP0189.JPGpourquoi remettre ce tableau en ligne, tout simplement parce je me demande souvent : " que nous dirait -il en cette période plus que loufoque que nous vivons, nous aurions eu de magnifiques histoires de mec et même comme pour Tintin quelques  explosives BD : coluche en CHINE OU coluche Au Tibet avec d'autres couleurs...Dommage, il est parti trop tôt......

28/04/2010

FERIA

CARMEN.jpgHABANERA 5QX50 1998

16:08 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : taureaux, fête, espagne, sud, tradition

25/04/2010

lieux communs

couleurs.jpgsur le pas de la porte, avec bonhomie)

Comment ça va sur la terre ?
- Ça va ça va, ça va bien.

Les petits chiens sont prospères ?
- Mon Dieu oui, merci bien.

Et les nuages ?
- Ça flotte.

Et les volcans ?
- Ça mijote.

Et les fleuves ?
- Ça s'écoule.

Et le temps ?
- Ça se déroule.

Et votre âme ?
- Elle est malade,
le printemps était trop vert,
elle a mangétrop de salade

JEAN TARDIEU

23/04/2010

CHINE

Copie de le dernier empereur 001.jpg

21/04/2010

AINSI FONT FONT FON

free music

marionnette-guignol.jpgApres la presque fin du monde retour au " fondamentaux ( comme dit l'autre...cette fois, c'est sérieux, la sécurité va être assurée...non par sur les avions on n'en parlera bientôt plus de ce nuage emmerdant, gênant pour les finances de tous bord, non, non , vous allez voir ce que vous allez voir : les enfant qui font le lycée ou l'école buissonnière, les parent se verront supprimer les alloc ( je crois avoir déjà entendu ça) les administrations concernées renforcées, pas l'enseignement où il faudrait plus de profs, non la police ( !) allez on en remet une couche etpourtant pas grand chose ne change....à force de bourrer les cranes, les gens deviennent fous  j'ai très peur d'avoir peur...et pendant ce temps là  nous tournons la manivelle ( chansons ancienne mais toujoujours d'actualité)

donc retour aux cases départ, magnifique jeux de l'oie que nous propose notre gouvernement

20/04/2010

LA VERITE SORT DE LA BOUCHE DU VOLCAN

soleil noir.jpg

Cette fois comme à TCHERNOBIL, le nuage

volcan_panache.jpg

 n'a pas de frontière...tout peut et doit être remis en question : nous ne sommes pas les maitres de la terre, nous pouvons créer des pollutions ( nuages atomiques,pollution des mers par le mazout etc..) mais nous ne savons pas les arrêter.Pas de cellule de crise autour d'une table, pas de rencontre avec le syndicat volcanique !quel exemple ! Notre économie basée sur le profit mesure enfin l'étendue des dégats,on espérait ici ou là une révolution pour engager une réflexion , elle nous arrive et avec quelle force; des milliers de volcans sont en activité,  les coulées de lave dévastatrices nous sont devenues familières alors à quoi va servir cette mise en garde...nous verrons bien

(à suivre)

19/04/2010

L'HUMOUR DU LUNDI

Ne mentez pas...si vous mentez vous pourriez ressemblezà Pinocchio, d'ailleurs, observez quelques hommes politiquepinocchio.png

Un homme rentre de son travail avec un robot détecteur de mensonges.
Son fils de 12 ans rentre avec 2 heures de retard de l'école.
- Où étais-tu tout ce temps ? demande le père.
- J'étais à la bibliothèque pour préparer un devoir !
Le robot se dirige vers le fils et lui assène une claque...
Le père explique :
- Mon fils, ce robot est un détecteur de mensonges ! Tu ferais mieux de dire la vérité...
- Ok... J'étais chez un copain et nous avons regardé un film : Les 10 Commandements.
Et paf ! Le robot assène de nouveau une claque au fils...
- Aïe ! Bah oui ! En fait, c'était un film porno...
Le père :
- J'ai honte de toi ! À ton âge, je ne mentais jamais à mes parents !
Et paf ! Le robot assène une baffe au père...
La mère se marre :
- Décidément, c'est bien ton fils ...
Et paf ! Une baffe à la mère...
  •  quand je vous dis qu'il y a beaucoup de claques qui se perdent !

16/04/2010

l'accent pointu

les iris.jpgHIER, dans l'obligation d'obtenir un renseignement dans unbureau de la capitale, je téléphone formulant ma demande, je perçois aussitot un petit rire étouffé et je mets quelques seconde à comprendre : MON ACCENT DU MIDI ? Demander un renseignement avec cet accent là devait lui paraitre une galéjade car il est d'habitude réservé eaux commentateurs sportifs ou aux humoristes, je me suis retenue et sur le champ voila que je reformule ma demande en pointugeant ( ce qui était bien là le plus rigolo) à cette personne, je dédie ce poème bien connu :

De l'accent! De l'accent! Mais après tout en-ai-je?
Pourquoi cette faveur? Pourquoi ce privilège?
Et si je vous disais à mon tour, gens du Nord,
Que c'est vous qui pour nous semblez l'avoir très fort
Que nous disons de vous, du Rhône à la Gironde,
"Ces gens là n'ont pas le parler de tout le monde!"
Et que, tout dépendant de la façon de voir,
Ne pas avoir l'accent, pour nous, c'est en avoir...

Eh bien non! je blasphème! Et je suis las de feindre!
Ceux qui n'ont pas d'accent, je ne puis que les plaindre!
Emporter de chez soi les accents familiers,
C'est emporter un peu sa terre à ses souliers,
Emporter son accent d'Auvergne ou de Bretagne,
C'est emporter un peu sa lande ou sa montagne!
Lorsque, loin du pays, le coeur gros, on s'enfuit,
L'accent? Mais c'est un peu le pays qui vous suit!
C'est un peu, cet accent, invisible bagage,
Le parler de chez soi qu'on emporte en voyage!
C'est pour les malheureux à l'exil obligés,
Le patois qui déteint sur les mots étrangers!

Avoir l'accent enfin, c'est, chaque fois qu'on cause,
Parler de son pays en parlant d'autre chose!...

Non, je ne rougis pas de mon fidèle accent!
Je veux qu'il soit sonore, et clair, retentissant!
Et m'en aller tout droit, l'humeur toujours pareille,
En portant mon accent fièrement sur l'oreille!
Mon accent! Il faudrait l'écouter à genoux!
Il nous fait emporter la Provence avec nous,
Et fait chanter sa voix dans tous mes bavardages
Comme chante la mer au fond des coquillages!
Écoutez! En parlant, je plante le décor
Du torride Midi dans les brumes du Nord!
Mon accent porte en soi d'adorables mélanges
D'effluves d'orangers et de parfum d'oranges;
Il évoque à la fois les feuillages bleu-gris
De nos chers oliviers aux vieux troncs rabougris,
Et le petit village où les treilles splendides
Éclaboussent de bleu les blancheurs des bastides!
Cet accent-là, mistral, cigale et tambourin,
A toutes mes chansons donne un même refrain,
Et quand vous l'entendez chanter dans ma parole
Tous les mots que je dis dansent la farandole!


 

 

 

 

                                               

                                         

 

15/04/2010

UNE DROLE D'histoire

au coin de la rue.jpgÉcoutez, docteur, ça ne va pas du tout. Dès que je bois du café, j'ai mal à l'oeil.

    -Lequel?

    -L'oeil droit.

    -Avez-vous pensé à  retirer la cuillère de la tasse?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

14/04/2010

LA CRISE

j'étouffe, je sens venir l'aploplexie ; invitée dans une garden partie où je chercher mon chemin...mon challenge ? arriver à la millième note, il faut toujours tenir ses défis .....

araignée.jpgla toile et l'araignée

13/04/2010

PRINTEMPS

SDC10803.JPGTiens, le revoila, il ne cesse depuis le mois de MARS de nous faire de multiples coucous pour disparaitre, Dieu sait ou, aujourd'hui, un peu frileux quand même, il fait une nouvelle apparition...qu'il est donc capricieux..tout le monde le guette, les fleurs lui font fête....c'est  un cavalier si vous êtes tant soit peu occitan, vous reconnaitrez ses amis : Marquet, crouzet, jeannet et sainte croix, ils annoncent son arrivée car ce chevalier attend ses compagnons avant de prendre le chemin de compostelle pour se rendre aux pieds de l'été.

tableau 40x40 printemps à salles 2009

je reviens de loin

lemarché.jpgdanse africaine.jpg
LE MARCHE AFRICAIN 100X80  
non, je n'étais pas en Afrique, simplement dans le tarn et L'Aveyron, attendant tout b êtement la reprise du trafic ferroviaire pour ne pas risquer de voyager debout, les attentes en gare de TOULOUSE et les retards imprevus
ceci dit j'approuve ces travailleurs qui se battent pour de meilleures condition de sécurité et de salaires , ils sont maintenant bien seuls le marché du travail démantelé, et pour leur retraites, , celles de tous une telle grève peut-elle encore faire poids ? Il faut changer, perdre les habitudes de lutte,voir les choses autrement mais il faut faire vite, les élections ne changeront rien,prévoir une VIème, car celle -ci est tombée dans l'injustice,le n'importe quoi, nous mobiliser et rester vigilants
 n'attendre de solution que de nos implications et de nos décisions
BON VOYAGE 

01/04/2010

AVIS DE RECHERCHE

ON A PERDU GINETTE

BONNE RECOMPENSE A QUI LA RETROUVERA SUR LA PLATEFOME MIDILIBRE

plus de ginette nulle part, absente des thématiques , on pense qu'elle s'est noyée dans le fluxeternel féminin 5 001.jpg

 

E