Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/11/2009

RIRES

p(rendre le parti d en rire.jpgUN PHILOSOPHE  a déclaré : le rire est le propre de l'homme... je ne sais pas pourquoi ni en quelle circonstance il a fait cette docte déclaration, un autre aurait dit : une journée sans rire est une journe perdu

DONC, comme depuis quelques temps les occasions de rire se font rare pour moi, je me force à me faire rire toute seule, pas difficile, je vous donne la recette si vous en avez besoin :mettez vous devanr un miroir( pas trop près vous risqueriez d'être attire par des détails sans importance et RIEZ AH AH AH j'usqu'en avoir le souffle coupé pour changer, vous faites HI HI HI ? Ls yeux tournés en l'air ( là c'est garanti tellement c'est idiot ou alors OH OH OH? Pas difficile quand on se regarde on se trouve toujours moche, sinon eh bien HEU.... Faites l'offusqué la bouche en cul de poule, là ce sont les lombaires qui réagissent.

MARRANT non ?  J'ai  fait tout ça pour que ma journée ne soit pas fichue et que je sois propre de l'homme.

BONNE FIN DE SEMAINE

tableau " prendre le parti d'en rire 1998 100x100

26/11/2009

REVE ET REALITE

liberté 4.jpg
ma liberté cherche les allumettes.jpg
 
Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désirs
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

- 1942 -

Ce poème provient du recueil intitulé " Poésie et vérité 42 " DE PAUL ELUARD "( extrait )
tableau n° : 1 liberté arrachée tableau n° 2 : ma liberté cherche les allumettes



22/11/2009

SANS TITRE

peche-gatta.jpgEN CALE SECHE

19/11/2009

NOVEMBRE

Le ciel est gris, plombé de noir

le temps attend dans le silence

QUE TOMBE LA NEIGEIMGP0152.JPG

16/11/2009

promenades

vacc9.jpgCOMME TOUS LES JOURS, je me promène dans les blogs celui de MIDIBLOGS bien sûr et d'autres aussi car les rencontres et les idées échangées sont très enrichissantes, aujourd'hui je me suis plus particulièrement arrêtée sur le blog de Pierrot le Zygo qui , a vec son humour décapant soulève des questions qui font réfléchir ( ainsi que celui de victor dans un style plus littéraire et tout aussi décapant)

LA VACCINATION, c'est le thème du jour je n'ai pas du tout envie de me faire vacciner, j'aime mieux mourir de mort naturelle, à mon âgec'est compréhensible, mais quand même plane dans l'air une certains suspicion, pourquoi tant de ramage et de plumage ( les plumés ne sont certainement pas les labos.Loin de moi l'idée de tout rejet des vaccins qui ont été très utiles et qui le sont tojours, mais celui-ci a un relent  bizarre, on en parle tellement et on ne voit personne d'atteint autour de nous, on a des doutes on s'interroge, en vrai on en a marre d'être pris pour des imbéciles si je me trompe je le reconnaitrai tout de suite mais le battage est tellement lourd qu'on se demande. si on ne devrait pas se faire vacciner contre la bêtise et contre la rage

  

14/11/2009

PAROLES DU SUD

déjeuner sur l'herbe.JPG

Depuis quelques jours, je ne suis pas très inspirée, le mois de Novembre est dur et mes articulations raides...j'ai trouvé une solution momentanée : la pêche; aujourd'hui mon hameçon m'a amené dans le Sud Aveyron , si vous aimez la musique et la culture, les belles promenades et les beaux sites allez y faire un tour .

Ne me dites pas que je suis chauvine ...PAS DU TOUT ! http://paroles.midiblogs.com/

 

11/11/2009

LA DER DES DER

en parcourant les blogs; j'ai trouvé ce poème d'un enfant dont le papa n'est pas revenu

Publié : 13 février
Format PDF Enregistrer au format PDF

Poésie : 11 novembre 1918

Alain Taurinya, n’avait qu’un an lorsque son père tomba sur le champ de bataille. Il nous rapporte ses souvenirs d’enfant en ce 11 novembre 1918 alors que Vinça fêtait ce grand jour…

A mon frère Armand, à la mémoire de notre mère, veuve de guerre à 31 ans.

LE 11 NOVEMBRE 1918

Mon premier souvenir remonte à ce grand jour

Quand, gamin de quatre ans qui n’avait plus de père,

Je suis sorti, donnant la main à mon grand frère,

Attirés tous les deux par le son du tambour ;

Mais dehors le vacarme était tel dans le bourg

Que nous sommes restés sous la porte cochère :

Des cris et des flonflons de marche militaire,

Et les cloches soudain, au sommet de la tour,

A tous les vents carillonnant la délivrance ;

Puis la foule a surgi derrière des drapeaux,

Des femmes, des enfants, des vieux, des jouvenceaux,

Hurlant : « La guerre, c’est fini ! Vive la France ! »...

Lors, nous sommes rentrés pour voir notre maman

Tendre vers nous ses bras, dans l’ombre, en sanglotant...

Alain TAURINYA

l 'inconnu.jpgdessin de Nicos Lygeros encre de chine noire, jaune rouge : L'INCONNU

10/11/2009

L'ECHAPPEE

l'échappée 001.jpgEn termes de Peinture, Échappée de lumière, Lumière qui éclaire quelque partie du tableau en passant entre deux corps très proches l'un de l'autre.

04/11/2009

SOUVENIRS

LES VACANCES de Toussaint s'achèvent, à ce sujet j'aimerai vous faire part de mes impressions,

Il faisait un temps magnifique le  1er NOVEMBRE.J'ai rarement vu des jours de Toussaint pluvieux( du moins dans nos régions méridionales)Ce jour là la tradition et le

652950634.jpg

recueillementchrysantheme_1.jpg  nous amènent vers les cimetières et...rien n'est plus beau et plus joyeux qu'un cimetière ce jour là, en plus de la paix , des fleurs, des rencontres, des conversations, des retrouvailles, peu de pleurs, de la dignité, des sourires comme si la vie au travers de cette sérénité, nous donnait le passeport de l'éternité.