Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/10/2009

VIVE LE SPORT

les sportifs.jpgSont-ils fous ou inconscients, ces gens qui se bagarrent, prêt à s'entretuer au n om d'un sport, un sport dominé par la manip et le fric, quel enchantement de pouvoir se défouler de cette façon, une âme saine dans un corps sain disait un sage,vous savez, celui qui disait aussi " l'essentiel c'est de participer.

ET CETTE GRIPPE ? bon dos la grippe, elle arrive bien celle là il fallait qu'elle se fasse remarquer , voilà c'est fait.

maintenant, nous allons attendre impatiemment la suite, merci les médias, nous n'avions plus rien, mais vraiment plus rien à nous mettre sous la dent

allez  CIAO , à la prochaine

vive le sport année 1997

08:58 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : foot, fric, rage, joie de la vie

Commentaires

Té vé t'as raison Ginette, c'est ce qu'on va dire à Colapat qui se transforme en supportrice acharnée de Boucoiran. Je crains le pire ! :-D

Écrit par : lacalmette | 26/10/2009

j'avoue que je ne suis pas un bon sportif de canapé et je ne comprends pas que l'on se tabasse pour des mecs qui gagnent des millions pour courir après un ballon. Les fans de ce genre sont les rois des cocus

Écrit par : ulysse | 26/10/2009

Vous savez pourquoi je suis "supportrice de l'USBoucoiran"
parceque en période de foot
on se retrouve avec quelques Boucoirannais autour du stade
Il y a les enfants qui jouent, il y a des jeunes, des vieux
Et si en plus il fait beau, on passe là un bon moment ensemble.

Écrit par : Colapat | 26/10/2009

Ginette,
excusez-moi pour mon manque de politesse
sur le com précédent
C'est de tout coeur que
je vous souhaite une très bonne journée

Écrit par : Colapat | 27/10/2009

On va ouvrir les paris sur le nombre de victimes, comme pour OM/PSG

Écrit par : lutinbleu | 29/10/2009

On va ouvrir les paris sur le nombre de victimes, comme pour OM/PSG

Écrit par : lutinbleu | 29/10/2009

Viens voir ! J'ai fini "fontaine"

Écrit par : Gene | 29/10/2009

Les commentaires sont fermés.