Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/08/2009

LA GRIPPE

 

pour compléter tous les conseils reçus pour se protéger de la grippe, je vous en donne quelques autres:

éviter la foule, les fêtes,les grandes et petites surfaces

tout asptiser dans la maison

ne pas lire ou toucher votre journal quotidien sans gants(aseptisés eux aussi )

ne plus boire dans un bar, manger dans un restaurant

n'embrassez pas ni ne touchez la main aux personnes sans masque et sans gants

ne circulez plus en voiture vitre baissées

quand vous rentrez chez vous pprenez les patins de mamie ou enlevez vos chaussures

si quelqu'un ou le facteur sonne à la porte , méfiez vous ou mettez une combinaison protectrice que vous désinfectez ensuite ainsi que la sonnette, les grilles, les boutons de portes

mais le plus important :

 

ne touchez plus aux billets de banque ou toute autre monnaie, si on vous en donne refusez les

galerie-membre,humour,dsc-0002[1].jpg

 

 

 

bonne journées à venir et surtout restez à l'ombre

28/08/2009

LA RENTREE

l la tourre 001.jpg


podcast

pour la rentrée,  un joli texte de MAURICE cAREME

Que j'ai aussitôt illustré

c'était un bon prof de dessin............

Pour dessiner un bonhomme

Maurice carême

 

Deux petits ronds dans un grand rond.
Pour le nez, un trait droit et long.
Une courbe dessous, la bouche.
Et pour chaque oreille, une boucle.
 
Sous le beau rond, un autre rond
Plus grand encore et plus oblong.
On peut y mettre des boutons :
Quelques gros points y suffiront.
 
Deux traits vers le haut pour les bras
Grands ouverts en signe de joie,
Et puis deux jambes, dans le bas,
Qu'il puisse aller où il voudra.
 
Et voici un joli bonhomme
Rond et dodu comme une pomme
Qui rit d'être si vite né
Et de danser sur mon papier.

                          

 

25/08/2009

UNE FLEUR

GBDB_photo_1599.jpgje n'avais pas grand chose ce matin pour alimenter mon blog , voila qu'en sortant dans le jardin je rencontre une( des) fleurs qui n'étaient pas là hier, je l'avais mise en place au printemps, puis oubliée, jusqu'à son nom( aidez moi si vous la connaissez

UNE FLEUR et une pensée amicale pour commencer 

il s'agit d'un SOLANUM, merci Michel 

Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ; et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret.
  [Alessandro Manzoni] [+]
Extrait de Le Comte de Carmagnol
SDC10677.JPG

 

 

 

 

 

 

24/08/2009

TRADITION ET SOUVENIR


podcast
CE wk c'est la fête de la ST Louis à SETE  http://paroles.midiblogs.com/

Beaucoup de monde et beaucoup dre touristes qui, en même temps viennent se recueillir sur la tombe de Georges

Non, il n'a pas été enterré sous la plage, mais non loin de là au cimetière LE PY ( appelé autrefois " ramassis " ou le cime tière des pauvres) n'allez donc pas le chercher au cimetière marin où se trouve Paul Valery, restant lui même dans sa simplicité, la chanson supplique pour être enterré sous la plage de sète était une boutade           

med-les-pins-de-la-cote-visoflora-4396.jpgSUPPLIQUE POUR ÊTRE ENTERRÉ À LA PLAGE DE SÈTE
paroles et musique: Georges Brassens

La camarde, qui ne m'a jamais pardonné
D'avoir semé des fleurs dans les trous de son nez
Me poursuit d'un zèle imbécile.
Alors, cerné de près par les enterrements,
J'ai cru bon de remettre à jour mon testament,
De me payer un codicile.

Trempe, dans l'encre bleue du golfe du Lion,
Trempe, trempe ta plume, ô mon vieux tabellion,
Et, de ta plus belle écriture,
Note ce qu'il faudrait qu'il advînt de mon corps,
Lorsque mon âme et lui ne seront plus d'accord
Que sur un seul point: la rupture.

Quand mon âme aura pris son vol à l'horizon
Vers celles de Gavroche et de Mimi Pinson,
Celles des titis, des grisettes,
Que vers le sol natal mon corps soit ramené
Dans un sleeping du «Paris-Méditerranée»,
Terminus en gare de Sète.

Mon caveau de famille, hélas! n'est pas tout neuf.
Vulgairement parlant, il est plein comme un oeuf,
Et, d'ici que quelqu'un n'en sorte,
Il risque de se faire tard et je ne peux
Dire à ces braves gens «Poussez-vous donc un peu!»
Place aux jeunes en quelque sorte.

Juste au bord de la mer, à deux pas des flots bleus,
Creusez, si c'est possible, un petit trou moelleux,
Une bonne petite niche,
Auprès de mes amis d'enfance, les dauphins,
Le long de cette grève où le sable est si fin,
Sur la plage de la Corniche.

C'est une plage où, même à ses moments furieux,
Neptune ne se prend jamais trop au sérieux,
Où, quand un bateau fait naufrage,
Le capitaine crie: «Je suis le maître à bord!
Sauve qui peut! Le vin et le pastis d'abord!
Chacun sa bonbonne et courage!»

Et c'est là que, jadis, à quinze ans révolus,
À l'âge où s'amuser tout seul ne suffit plus,
Je connus la prime amourette.
Auprès d'une sirène, une femme-poisson,
Je reçus de l'amour la première leçon,
Avalai la première arête.

Déférence gardée envers Paul Valéry,
Moi, l'humble troubadour, sur lui je renchéris,
Le bon maître me le pardonne,
Et qu'au moins, si ses vers valent mieux que les miens,
Mon cimetière soit plus marin que le sien,
Et n'en déplaise aux autochtones.

Cette tombe en sandwich, entre le ciel et l'eau,
Ne donnera pas une ombre triste au tableau,
Mais un charme indéfinissable.
Les baigneuses s'en serviront de paravent
Pour changer de tenue, et les petits enfants
Diront: «Chouette! un château de sable!»

Est-ce trop demander ... ! Sur mon petit lopin,
Plantez, je vous prie, une espèce de pin,
Pin parasol, de préférence,
Qui saura prémunir contre l'insolation
Les bons amis fair' sur ma concession
D'affectueuses révérences.

Tantôt venant d'Espagne et tantôt d'Italie,
Tout chargés de parfums, de musiques jolies,
Le mistral et la tramontane
Sur mon dernier sommeil verseront les échos,
De villanelle un jour, un jour de fandango,
De tarentelle, de sardane...

Et quand, prenant ma butte en guise d'oreiller,
Une ondine viendra gentiment sommeiller
Avec moins que rien de costume,
J'en demande pardon par avance à Jésus,
Si l'ombre de ma croix s'y couche un peu dessus
Pour un petit bonheur posthume.

Pauvres rois, pharaons! Pauvre Napoléon!
Pauvres grands disparus gisant au Panthéon!
Pauvres cendres de conséquence!
Vous envierez un peu l'éternel estivant,
Qui fait du pédalo sur la vague en rêvant,
Qui passe sa mort en vacances...

Vous envierez un peuhttp://paroles.midiblogs.com/ l'éternel estivant,
Qui fait du pédalo sur la vague en rêvant,
Qui passe sa mort en vacances

revenons a la fete de la saint louis avec le très bon reportage d'un sétois exilé dans l'arriere pays mais quand on est né à Sete la saint LOUIS ET LA MONTAGNETE resten chevillées qu coeur

http://paroles.midiblogs.com/



 



19/08/2009

DIS MOI UN PEU

eternel féminin 2.jpg

Je me permets de temps en temps de faire le tour des blogs et je vouslivre quelques remarques

il y a les blogs constructifs ( j'aime ) ceux qui proposent, qui racontent qui échangent

il y a les blogs artistiques, de plus en plus nombreux depuis l'évolution de la photo sur internet et les blogs culturels

il y a les blogs humoristiques qui font rire et sourire

il y a les blogs politiques ( ceux qui reflechissent et les autres)

il y a ceux qui ne voient que leur nombril

il y a les blogs  des " campagnes, des lieux,de la réalité rurale

il y a les blogs satiriques prenant appui souvent sur la bêtise humaine

il y a aussi les blogs un peu cucus plein d'une amitié débordante ( dont ensuite il ne savent que faire) je t'aime moi non plus ! et on passe à l'autre durée limite un an sauf si utiles

il y a les blogs réalistes  convaincants et sincères

il y a vous, il y a moi, qui avons envie d'exprimer d'une façon ou d'une autre et de toutes les façons

parce que les blogs nous font nous  découvrir l'humanité et la société  dans sa diversité

bonnes découvertes et bon cheminement, c'est un plaisir quotodien 

 

 

il y a vous, il y a moi, on s'exprime on échange et on se fait plaisir.

ANTI CANICULE

Copie de SDC10483.JPG

UNE MANIERE DE SE METTRE AU FRAIS............

biptyque¨peinture naÏve juillet 2009

11/08/2009

LE JOUR SE LEVE

le jour se leve.jpg

" le 8ème jour '" 1996

10/08/2009

kholanta et magnanarelles

papillon.jpgcomme il fait très chaud, je regarde les programme télé et j'apprends que cette émission va bientôt redémarer, je suis stupéfiée de l'endurance des compétiteurs et de cette tranche de vie en groupe avec tous les rebondissements, les stratégies etc..mais ce que je ne pourrai jamais arriver à faire , la petite histoire qui suit va vous le faire comprendre

Un vieux parisien en vacances d'hiver dans les Alpes eut l'idée d'aller pêcher dans un lac gelé. Pêcher, il savait ; il avait fait ça toute sa vie. Mais faire un trou dans un lac gelé, c'était la première fois. Il s'installe donc avec son matériel au bord du trou et commence à attendre. Au bout d'une heure, il n'avait toujours rien attrapé.
C'est alors qu'arrive un gamin, qui perce un autre trou non loin de celui du vieux et qui se met à pêcher aussi. Cinq minutes plus tard, le gamin s'agite et sort un brochet de trois livres. Le vieux pense que c'est de la chance et prend son mal en patience.
Mais cinq minutes après, le gamin sort une tanche de deux kilos, puis un saumon, et encore un brochet...! N'y tenant plus, le vieux s'approche du gamin :
- Hé petit, ça fait plus d'une heure que je suis là et je n'ai rien pris, et toi en un quart d'heure tu te prends une demi-douzaine de monstres.. Comment tu fais ?
- Fo waé lé wée o ho ! répond le gamin.
- Hein ?
- Fo waé lé wée o ho !
- Ch'comprends rien, tu peux articuler ?
Alors le gamin crache un truc dans sa main, puis dit :
- faut garder les vers au chaud !

tout mais pas ça

bonne semaineimages.jpg

06/08/2009

nageaons dans le bleu

 1 - l'oiseau bleu

2 - une vache aveyronnaise sous un ciel bleu

3 - un saxophoniste à la veste bleue ( vieux tableau ,photo floue huile sur toile)

4 - pique nique sur st clair  Pierre, EVELYNE, et moi autour d'un thermos bleu

5 - inspiré par Andy warhol MARYLIN DE TOUTES LES COULEURS DONT UNE BLEUE

6- un lac de montagne

7 - la plage de sète

8 - les fleurs presque bleues dans le jardin de mon fils ALAIN

voila chère Patacol j'ai rempli mon contrat et, pour continuer cette chaine bleue j'appelle Alain et le blog " ballades s'ils sont là

Oiseau20.jpgSDC10406.JPGcharlie parker.JPGnarbonne_03_picnic_070[1].JPGmarylin-2[1].JPGiair pur.jpg
la mer parc à huitres.jpg

Copie de SDC10036.JPG

05/08/2009

MERCI NICOLAS

ne vous méprenez pas , je dis merci à Nicolas Badrignan qui nous a débarassé de la plupart des spameurs , grâce à nos protestations, Patacol, Alain Gene, Jack, Serge, Laurent et tous ceux qui aiment s'exprimer ici

vive moi, vivent les vacances, vivent les blogueurs de MIDIBLOG  car on ne peut s'en passer.

lCOCORICO 50X50cocoricoériser0036.jpg.  ci dessous  il s'agirait plutôt de l'autre...celui qui parle, qui parle.........