Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/06/2009

encore une couche

décidément ce gouvernement n'arrête pas, encore une loi et, comme généralement elles ne sont pas appliquées cela fait bien dans le décor , j'ai releré ce matin une information que je transmets ci-dessous et bien que je sois d'accord sur le fond, je me demande s'il n'y aurait pas aussi d'autres choses à envisager : la vraie laIcité au lieu d'ouvrir la porte à n'importe quoi, en attendant, nous sommes envahis par la connerie religieuse et l'injustice loi ou pas loi :

La secrétaire d'Etat à la Ville Fadela Amara se déclare "favorable à l'interdiction totale de la burqa" en France, dans un entretien paraissant vendredi dans "Le Parisien/Aujourd'hui en France". Lire la suite l'articleburka-nationalite-francaise.jpg

"Je suis pour l'interdiction de ce cercueil qui tue les libertés fondamentales", confie l'ancienne présidente de Ni putes ni soumises. Pour elle, "il faut que le débat actuel aboutisse à une loi qui protège les femmes".

Fadela Amara "salue" et "approuve" la démarche du député communiste André Gerin qui a demandé une commission d'enquête sur le port de la burqa. "Si j'avais été députée, je pense que j'en aurais été l'instigatrice!".

La secrétaire d'Etat à la Ville dit avoir "le sentiment de croiser de plus en plus de femmes avec la burqa". Elle y voit "le signe d'une présence concrète de fondamentalistes sur notre sol".

Les femmes qui portent la burqa sont "des victimes", "en proie à différentes oppressions comme la domination masculine ou l'endoctrinement des intégristes", affirme Fadela Amara. Pour elle, "l'exigence du port de la burqa est parfois un fantasme sexuel masculin

 

Commentaires

À l’épreuve de l’idéal
Depuis que la boîte à dépêches autorise les jugements préventifs et les exécutions numériques, le libre arbitre n’est plus un préalable, mais une excuse.
Le trop de temps à perdre gagne par abandon de l’adversité et par mimétisme du divertissement.
Quand les choses reflètent plus les gens qu’elles ne les relatent, les faits divers concèdent aux croyances populistes l’inutilité d’un raisonnement isolé.
La suite ici
http://tiny.cc/UguLg

Écrit par : walkmindz | 19/06/2009

c'est vrai qu'il fait chaud....mon tout petit bon sens n'accroche pas à ces évidences intellos, mais bon !

Écrit par : ginette | 19/06/2009

Les commentaires sont fermés.