Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/08/2008

la chaise vide

cette chaise de vieille paille, seule , elle attend, l'artiste va revenir mais elle ne le sait pas..
alors en attendant elle s'ennuie
quand je regarde ce tableau quelque chose me frappe et j'ai envie d'en savoir plus long , non sur van gogh mais sur la chaise, objet inanimés avez-vous donc une âme ?
toutes les choses ont une histoire, celle-ci d'ou vient elle, je m'imagine le gitan tressant la paille, elle se trouve là comment ?
elle attend , ne sachant pas encore que des millions de personnes viendront la contempler en ressentant l'absence comme elle de celui qu'elle attend !fa20a8dda1cd7ee0fb06aedeab72c684.jpg

Commentaires

les objets nous racontent souvent une histoire. à conditions d savoir les écouter.
bonne soirée Ginette et bon dimanche.
bises



en réponse à ton com, evidement que c'est moi qui ai pris la photo ! mdr !

Écrit par : norbert | 30/08/2008

bien sur que les objets ont une mémoire; bon dimanche ginou

Écrit par : saadou | 31/08/2008

Bonjour Ginette, quand je vois un vieux meuble, je m'interroge toujours sur son passé, ces meubles qui passent les générations sont des témoins.Ils en ont vu des choses et des états d'âme, ils ont vu la colère, la tristesse, la joie de leurpropriétaire...ont-ils de la mémoire?

Écrit par : evelyne | 31/08/2008

Bonjour ! merci pour ton petit coucou, je ne savais pas que tu avais un tel art (aussi)....du camouflage !
Bises MH

Écrit par : marie-hélène | 31/08/2008

Bien sur que les objets usagés ont une âme, à eux s'accrochent des souvenirs de vie, des moments de joie ou de peine.
C'est pour cette raison que souvent les peintres les choisissent pour les immortaliser encore davantage dans leurs tableaux.
En voyant cette chaise, quel parcours !
De la branche d'arbre, et des pailles tressées qui ont servis à sa confection à son arrivée dans cette petite pièce lumineuse pour la postérité.
Ah, si elle pouvait parler vraiment, elle nous raconterait la fatigue du peintre, le vrai pourquoi de son désespoir peut-être...
Mais voilà, les objets ont une âme mais ils gardent le silence et leurs secrets.
Ils livrent quelquefois des bribes de leur mystère mais seulement à ceux qui prennent le temps de les observer.

Écrit par : victorine follana | 31/08/2008

Vous souvenez vous, dans César de Marcel Pagnol, près la mort de Panisse, Mr Brun récite quelques vers de Sully Prudhomme, qui disent que c'est à la vue de la chaise vide, le soir en famille qu'on se rend compte que quelqun est parti.

Laissons la mélancolie, bonne soirée et bonne rentrée, demain tout recommence avec d'autres nuances.

Écrit par : michel, à franquevaux. | 31/08/2008

t'es une as du barreau ( de chaise)
bises ginette

Écrit par : pierrot le zygo | 01/09/2008

On ne peut pas poster sur ton article précédent (je devrais dire suivant), ton lecteur est positionné sur les liens en bas de billet :-((

Je te souhaite quand même une bonne fin d'après-midi Ginette
Ici, le mois de septembre sent l'automne pour l'instant !
Bisous

Écrit par : Cali | 04/09/2008

Les commentaires sont fermés.