Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/07/2008

les jours

bf9f9d016d175e217467846c080e404a.gifcertains sont trop courts tellement pleins de choses à faire, d'autres trainent en longueur
avoir le sentiment de n'être rien est, certes, narcissique ceux qui ont connu ce passage me comprendront
il faut, chercher au fond ai-je quelque chose à dire ? NON RIEN...cela me parait invraisemblable
et l'action? le pourquoi de l'affaire...l'action me devient aussi étrangère que le moi
zut alors, faut-il perdre ses illusions pour se retrouver et aller au fond de la chose; ce puits profond plein de tout et plein de riens.
aujourd'hui j'écris pour moi, pour être lue bien sûr mais reconnaissons que c'est difficile quand on a rien à dire.
ce lundi ça commence non pas mal, pas bien non plus puisqu'il n'y a rien
si je continue ainsi je vais me retrouver comme avec un sketch de Raymond Devos comme quoi le rien peut mener à tout


Découvrez Various!
.

Commentaires

t'as pas le droit de dire ça alors qu'ici on attend que tu décides de revenir! baisse pas les bras ma ginou pour certains tu comptes et puis tu m'avais promis des crèpes alors QUAND EST CE QUE TU VAS COMMENCER A ME LES FAIRE???

Écrit par : saadou | 28/07/2008

tout de suite saadou avant la fin dela journée, tu vois il se sera passé quelque chose..je vais te les eznvoyer par p;j
bisous.

Écrit par : ginette | 28/07/2008

c'est la routine, en effet. beaucoup sont en vacances et les blogs tournent au ralenti.

bonne soirée Ginette
bises

Écrit par : norbert | 28/07/2008

Rien, ce n'est pas rien ! La preuve, c'est que l'on peut le soustraire.
Exemple : rien moins rien = moins que rien !
[Raymond Devos] Extrait du sketch Parler pour ne rien dire


Une fois rien, c'est rien ; deux fois rien, ce n'est pas beaucoup, mais pour trois fois rien, on peut déjà s'acheter quelque chose, et pour pas cher.
[Raymond Devos] Extrait du sketch Parler pour ne rien dire

Tu vois Ginette, je t'ai trouvé deux fois rien, et ça fait un commentaire lol. C'est les vacances, il fait chaud, et tu as moins envie d'écrire. Moi aussi je tourne au ralenti...
Bises et à bientôt.

Écrit par : Mirabelle | 29/07/2008

merci Mirabelle, c'est avec ces petits riens partagés que nous pouvons trouver un sens dans les moments difficiles

Écrit par : ginette | 29/07/2008

Les commentaires sont fermés.