Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/07/2008

les galoches

je viens vous reparler des galoches, celles des petits paysans des années 1910/1920 qui ont fait l'objet de ma précédente note
.
elles ont remplacé les sabots et les petits écoliers d'alors les portaient pour se rendre à l'école ( celle de Monsieur JULES FERRY) qui se trouvait le plus souvent à plusieurs kilomètres .Je me demande comment on pouvait marcher avec de telles chaussures .
ils partaient de grand matin emportant leur repas de midi dans leur besace à faire réchauffer sur le poële de l'école, par tous les temps pluie neige et glace sur les chemins.
A 10 ou 12 ans, il allaient travailler soit aux champs ( ou même aux mines)
mais ils connaissaient parfaitement l'orthographe et l'arithmétique dispensée par ce maitre d'une seule classe pour tous dont l'enseignement était une vocation.
j'en parle d'après ce que me racontait ma grand mère
c'était hier4614b5f2f67341918e467d95cafdcc4b.jpgl

Commentaires

tiens, cette fois il en a bien 2 christopher ! tu vois marie: pas tant que ça à coté de ses baskets le p'tit gars , il suffisait de chercher!

Écrit par : saadou | 23/07/2008

Hé oui !
Tu l'as vécu, et eu ton certificat d'études ?
Des bises Ginette

Écrit par : Gene | 23/07/2008

j'ai eu mon certificat d'étude beaucoup plus tard, dans les années 43/44, je portais alors, c'est vrai des chaussures à semelles de bois car il n'y avait plus de cuir !

Écrit par : ginette | 23/07/2008

Vive les galoches ! Les préfère en tout cas mille fois aux godillots !!!

Écrit par : Ji-el-Bê | 23/07/2008

mais au fait ginou c'est qui le beau mec sur la photo des galoches? j'ai pas tout compris: y aurait-il quelque chose à voir notre collèguequi est loin?

Écrit par : saadou | 24/07/2008

Oui, je me demande aussi comment faisaient les enfants pour traîner leurs sabots jusqu'à l'école, aller et retour tous les jours et sans se faire déposer devant le portail par maman en voiture ! ;o))

Bon après-midi Ginette
Bisous

Écrit par : Cali | 24/07/2008

les galoches... Ginette, pour moi c'était plus des chaussures, enfin presque plus... mais quand à l'école ou à la maison on me promettait des "galoches", c'était surtout que j'avais fait quelques bétises et qu'il valait mieux s'éclipser (au fait en parlant d'éclipses, on en aura deux en août...)

Écrit par : la calmette | 25/07/2008

Très joli post, Ginette. Est-ce que ce sont de vraies galoches ? Est-ce que c'est un vrai mec ? J'ai bien aimé les messages dont on ne peut pas dire qu'ils soient subliminaux de Saadou :-))
Bonne journée et bon week-end à toi.
Je n'ai pas réussi à mettre de com sur ton nouveau post (je voulais dire merci pour ton petit coucou aux gens du nord).

Écrit par : marie | 25/07/2008

marie, ce sont de vraies galoches et c'est un vrai beau mec, il habite non loin de najac un peu bohème musicien, irlandais , jardinier, débrouillard il est en train de retaper une vieille maison qu'il a achetée, il s'ppelle...me rappelle plus !

Écrit par : ginette | 25/07/2008

m'en fou d'être sublime; je préfère rigoler!

Écrit par : saadou | 25/07/2008

on rigole, sublimement..c'est-y pas beau !

Écrit par : ginette | 25/07/2008

ouais et on bouffe sublimementissime

Écrit par : saadou | 25/07/2008

des sardines ?

Écrit par : ginette | 25/07/2008

oui bien sur! des sardines sublimes

Écrit par : saadou | 25/07/2008

parce que je suis une sublimivore de sardinivore- limisubl ! tu crois que ça va être suffisant pour marie ou je sublisile un peu plus?

Écrit par : saadou | 25/07/2008

Les commentaires sont fermés.