Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2008

CE QU'IL FAUT POUR ETRE HEUREUX

IL FAUT PENSER; sans quoi l'homme devient
Malgré son âme un vrai cheval de somme
iL FAUT AIMER. c'est ce qui nous soutient
Sans rien aimer, il est triste d'être homme

IL FAUR AVOIR DOUCE SOCIETE
des gens savants, instruits, sans suffisance
Et de plaisir grande variété
Sans quoi, les jours sont plus longs qu'on ne pense

IL FAUT AVOIR UN AMI, qu'en tout temps
Pour son bonheur, on écoute, on consulte
Qui puisse rendre en notre âme en tumulte
les maux moins vifs et les plaisirs plus grands
................................ Voltairebb3b471726701d9dd2394b48cbee2fe8.jpg

une peinture de Saadou Estève

Commentaires

Plein de vérité tout cela ginette ! Et même plus, des amis. Je pense bien à toi, Portes toi bien. bises à mamie blog.

Écrit par : doro | 29/04/2008

Je vais afficher le poème dans l'entrée de mon immeuble, ça fera réfléchir les voyous qui continuent à tout saccager. Peut-être!

Le tableau est très beau. Saadou a-t-elle un blog?

Écrit par : Marie | 29/04/2008

Merci d'être mon amie !!!

Bisous à toi.

Écrit par : Gerri | 29/04/2008

Ce poème que tu me fais découvrir devrait être donner pour méditer à nombres de personnes, l'Amitié (le vrai), l'Amour et l'échange étant le "sucre" de la vie. La sensibilité de ces mots me conviennent parfaitement. Merci

Écrit par : Annie | 30/04/2008

merci Annie, nous savons bien que sans amour ou amitié la vie est dure, nous devons cultiver ces sentiments sans arrêt en les donnant nous les recevons

bisous à toi ma très chère Gerri, merci d'être mon amie, c'est un très grand cadeau que nous pouvons nous faire

Écrit par : ginette | 30/04/2008

salut l'Amie

Écrit par : pierrot le zygo | 30/04/2008

C'est le programme de ton blog Ginette et c'est pour celà qu'on y vient souvent faire un tour !

Écrit par : ulysse | 01/05/2008

Merci pour ton chaleureux message sur mon blog ma chère Ginette je te fais aussi la bise et te souhaite un bon premier mai ainsi qu'à tes proches

Écrit par : ulysse | 01/05/2008

bonjour,
Je cherche partout partout les references de ce poème : est ce dans zadig ou la destinée ou dans candide .............Je ne sais pas . Pouvez vous m'aider?

Écrit par : patricia bénéluz | 03/10/2009

Les commentaires sont fermés.