Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/12/2007

DISONS LE AVEC DES FLEURS

BONNE ANNEE et pour ce mois de JANVIER 2008 L'une des p170331cb5c60bc92c9e60d3172b5b237.jpglus lumineuses et odorante le MIMOSA ( sensibilité et sécurité)

Commentaires

Merci Ginette, merveilleuse année 2008 pour toi...

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 28/12/2007

j'éspère que nous nous verons souvent cette année et une bonne santé pour ma Ginette !
bises

Écrit par : pierrot le zygo | 28/12/2007

Bonjour Ginette...Je viens de te croiser sur le blog de Marie..On l'aime bien Marie, hein ! (ça, c'est pour elle si elle passe chez toi)...

Je ne viens pas te parler des problèmes des français..Je te ferai pleurer (de rire, peut-être) si je te racontais mes problèmes à moi...Je suis en plein dans les problèmes des français, puisque ma famille est d'un milieu modeste..Si je te racontais ce que ma soeur m'a dit (mari au chômage, travaillait chez Dim, elle, travaillant à la tâche dans un resto où elle est exploitée et faisant aussi des ménages, n'ont pas de voiture et habitent dans le pays où Mr Mitterrand était maire, dc perdue au fin fond du morvan)....Ma soeur me disait donc que son fils, serveur doit partir en Suède faire un stage..Il n'a aucun vêtement chaud, pas de bottes fourrées, rien que des baskets, et cet andouille de gamin vient de tomber amoureux d'une nana de 15 ans par internet, et veut aller la retrouver à Arles.Il n'a pas de fric et voudrait bien que marraine (me) lui envoie de l'argent..Mais, pour aller voir une gamine qu'il risque d'engrosser, pas d'accord..Il a la mentalité d'un gamin de 15 ans.Je n'envie pas la vie de ma soeur..
J'ai d'autres exemples...Ma famille est grande..Ma mère, ma belle-mère, mon frère décédé, rmiste, clochardisé...tu vois, je peux faire pleurer si je veux...Mon pauvre mari qui travaille "comme un homme de couleur", pour subvenir aux besoins de sa femme qui aime trop les chocolats..etc, etc..

Écrit par : JULIETTE03 | 29/12/2007

Avec ce que je viens de te raconter, j'ai oublié de te présenter mes voeux pour la nouvelle année....

Je suis utopique..J'aimerais que tout le monde soit heureux, beau (ça, c'est pour l'affreux catho qui se moque des femmes), ait bcp, bcp d'argent pour acheter de belles frinques chez les gentils commerçants qui ne risqueraient pas d'avoir une attaque cérébrale, tellement, ils se font du souci pour payer leurs charges, tjrs, trjs + lourdes...On massacre le petit commerce...

Je n'ai pas d'argent pour acheter une dinde au jour de l'an, rien qu'un pauvre morceau de sanglier réchauffé du dernier réveillon (oui, il commence à sentir fort)...

Tiens, mes écrits me font pleurer....Je me vois manger avec mon mari une pomme de terre avec un verre de vin (tiré d'un cubi) en guise de réveillon, après avoir fait l'inventaire lundi soir jusqu'à 23h30...Et encore, je risque de me disputer avec mon mari et je risque de prendre la voiture et de partir sur les routes de France (tiens, c'est une idée, encore des photos pour mon blog)....

Allez, au plaisir de te croiser chez Marie....Elle a le chic pour rassembler les opposés et ne censure jamais....

Écrit par : JULIETTE03 | 29/12/2007

ma chère Juliette en deux commentaires tu as tout dit :un peu en grossissant le trait mais vrai si j'en crois ce que je vois autour de moi.
sur le blog de Marie je passe pour une personne déphasée qui ne comprend rien qui ferait mieux de tourner sa langue sept fois avant d'écrire, qui suis haineuse etc etc....il faut vraiment vouloir débattre, si on peut appeler cela débattre...........
Pour comprendre les problèmes des français, il faut en être proche sinon on devient bêtement partisan pour faire partie du " club ",
Nicolas Sarkozy, c'est vrai, je ne l'aime pas et pas seulement maintenant mais depuis longtemps, petit fils de famille aux dent longues qui suivait Balladur, puis l'a laissé tomber pour rejoindre Chirac qu'il laisse aussi tomber maintenant qu'il a le vent en poupe, quoiqu'on en dise je persiste et je signe, c'est un homme dangeureux , non par lui-même mais par ses conseillers et ceux qui organisent son parcours, l'argent, l'argent toujours l'argent....., tout pour les riches, les miettes pour le peuple, c'est cela que je vois et qui me met en colère et m'attriste, je suis un peu dégoutée aussi de voir que nous tombons dans ces pièges grossiers,
Mes parents, comme les tiens étaient des gens modestes , nous avons souffert de la guerre et de l'occupation, j'ai connu la vraie misère à l'âge de 16 ans, père malade, mère démunie, pas de sécu ou de lois sociales, à ce moment là nous avons vécu de charité publique dans le village de ma mère, ce n'est qu'à 21 ans que j'ai eu droit à partir travailler les laissant bien tristes avec mon petit frère beaucoup plus jeune.
Mon mari, modeste cheminot a connu les trois huits , avec, un bas salaires qui ne nous laissait plus rien le 20 du mois tant que je ne travaillais pas.....

et beaucoup de choses encore qui ont fait ce que je suis.
j'ai travaillé, lutté pour nous, pour mes enfants et voir ce que je vois maintenant me démoralise beaucoup

Je ne peux pas me permettre de raconter cela sur le blog de Marie qui n'est pas fait pour cela mais si les débats étaient parfois plus sains j'aurai plus de courage; or, je vois les mêmes mentalités que dans ma jeunesse qui se font jour, même le pape ( pire que PIE XI ) qui est le chef d'une secte plus que droitière et plus encore que les croix de feux de ma jeunesse, je n'ose pas le dire chez Marie, tu viens de me donner l'occasion de le dire

je t'embrasse en te souhaitant malgré tout une année meilleure et un bonheur profond que personne ne puisse t'enlever

Écrit par : ginette | 29/12/2007

Ginette,

Je n'ai pas le même âge que toi, ni vécu les mêmes expériences (pas plus que celles de Juliette). Pourtant, je vous comprends toutes les deux et j'ai moi aussi peur d'un avenir où seul le fric est roi.

C'est pour cela que vos témoignages sont riches d'enseignement car le discours dominant dans la tranche d'âge de mes parents, c'est "on touche notre petite retraite et le reste, on s'en fout".

Que leurs enfants galèrent au boulot (quand ils en ont !) pour gagner 1000 euros en se faisant traiter comme de la "merde", que le pouvoir d'achat baisse au point où on se demande comment on va élever nos enfants si les aides sociales sont supprimées ne les interpellent pas. Je les sens hors du monde "après moi, le déluge".

Quand on parle de cela, on nous traite de parasites de la société car on touche des allocations familiales, on nous dit que nous n'avions pas à faire trois enfants si nous n'avons pas les moyens de les élever, que d'ailleurs, on ne les a fait que pour toucher du fric.

Voilà ce que j'entends souvent. C'est pourquoi ton discours, Ginette, me réconforte. Que tu veuilles encore te battre pour les générations futures est vraiment digne de respect.

Je me battrais avec toi !

Écrit par : Gerri | 29/12/2007

je suis de votre avis, beaucoup de gens actuellement pense uniquement au fric !! il faut travailler le dimanche, gagner plus de fric !!! mais c'est faux !!!si tout le monde travaille le dimanche ,il n'y aurras personne dans les magasins ?!?! et le jour de repos, vous le prendrez quand, le mardi, le jeudi??les jours ou il y a moins d'affluence ? et vos enfants vous les verrez quand ?? c'est comme ça qu'ils voient l'avenir nos jeunes ?? et bien pas pour moi ! j'ai apris à mes enfants d'autres valeurs et j'espére qu'ils sauront en tirer parti.
bonne soirée Ginette et tout mes voeux pour la nouvelle année

Écrit par : norbert | 29/12/2007

Norbert, nous partageons le même avis, il me semble.
Venez faire un petit tour sur mon blog... et vous verrez ce que je pense du travail le dimanche.

Écrit par : Gerri | 29/12/2007

Nous sommes des petits commerçants dans une ville thermale, et, nous travaillons tous les dimanches..N'empêche que je suis contre..Je l'ai même dit à Bourdin sur RMC...

Les travailleurs qui disent qu'ils veulent travailler le dimanche pour gagner +, les imbéciles ne se rendent pas comptent ce qui leur pend au nez..Que si le travail du dimanche se généralise, ils ne gagneront rien de +...

Ca fait 20 ans que j'y goûte avec mon mari, d'abord en tant que salarié, ensuite en tant que patron...Les salariés français ne se rendent pas compte qu'il n'y a que le patronat qui est pour....Enfin, j'ai déjà débattu là-dessus..Je vais retourner mettre un com sur le site "le travail du dimanche"..Car la loi va passer, c'est sûr...Les andouilles de salariés ne voient pas + loin que le bout de leur nez...Ils ne se rendent pas compte qu'ils paieront + d'impot, toucherons moins d'allocation logement..Nous avons eu droit à tout ça....Je vais aller voir chez Gerri...

Écrit par : JULIETTE03 | 30/12/2007

Norbert, tu as tout à fait raison..Nos grands-parents se sont battus pour avoir un jour de repos dominical..

Le gouvernement dit qu'il va aménager..On sait ce que ça veut dire..On commence par le commerce, ensuite les usines....Les fonctionnaires s'en foutent, car, ils se disent qu'ils ne seront pas touchés...Ca s'appelle la solidarité....Que le travail du dimanche ne concerne que les villes touristiques..Savez-vous que dans ma ville, les vendeurs, même les commerçants tirent des tronches pas possible...Je ne connais personne qui aime travailler le dimanche...Les étudiants, oui, car, eux, savent qu'ils ne font ça que pour quelques années (mes enfants, mes neveux l'ont fait).....Battons-nous pour que le travail du dimanche ne reste qu' une exception....Entre parenthèse, le dimanche, nous ne faisons pas grand-chose...Nous n'avons qu'un dimanche/ 4 de bon, mais, on ne sait jamais lequel....

Écrit par : JULIETTE03 | 30/12/2007

COMMENT FAIRE JULIETTE ? JE ME SUIS SOUVENT POS2 LA QUESTION...
Il y a beucoup de gens qui travaillent le Dimanche par obligation mais pour la consommation et les grandes surfaces qui font la loi, ne leur donnons pas le bâton pour nous faire battre, quant à moi j'ai le coeur serré de voir beaucoup de gens très modestes prendre le supermarché comme promenade du Dimanche, il y fait chaud, tout brille et l'esprit critique disparait, allons nous vers une société de ZOMBIES ?

Juliette, comment faire pour aller sur ton blog, ton lien n'y emmène pas...

Écrit par : ginette | 30/12/2007

Ma chère Ginette,
Je n'ai pas ouvert l'ordinateur depuis quelques jours, je ne vais rien rajouter de plus à tous les commentaires que je viens de lire car cela me fiche le cafard.
Alors voilà, je m'enivre du parfum de ton mimosas, je me remplis les yeux ce ce jaune rayonnant, et je t'envoie mille bises empaquetées dans de la soie filée avec du bonheur...

Écrit par : victorine follana | 30/12/2007

Bonjour Ginette...Tu dis comment faire pour aller sur mon blog...Simple comme bonjour, comme dirait Sherlock..Tu tapes Juliette03 sur google....Je suis tellement prolifique qu'on atterri à tous les coups sur un de mes coms (enfin, je crois, car, moi, si je le fais, j'y arrive)..Dis moi, si ça marche avec tout le monde...Sur ce, je vais au boulot..Je viens d'appeler mon mari..Il me dit qu'il n'y a pas de place pour se garer, qu'il y a bcp de monde dans les rues, mais pas grand-monde dans les magasins, sauf les salons de thé et les cafés, qui eux, font tjrs le plein, grâce à nous, les autres commerçants..De plus, eux, ne participent jamais à aucune animation...

http://juliette03.over-blog.org

Écrit par : JULIETTE03 | 30/12/2007

Les commentaires sont fermés.