Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2007

MA MAISON

medium_Numériser0034.jpg" />j'aime ma maison, elle est ni neuve ni luxieuse, elle aurait bien droit, elle aussi à un bon ravalement; j'ai toujours été attachée à mes lieuxde vie comme si j'intégrais l'espace, cet espace qui doit vibrer de mes amours, mes colères, mes joies mes tendresses et ma solitude.
D'aucun disent que les maisons témoignent de nous, comme d'ailleurs notre environnement,je suis une contemplative, je n'aime pas le changement et à chaque fois c'était un arrachement
.C'est ainsi pour moi, d'autres pensent différemment...à chacun sa vérité.
Je reviens souvent ( en rêves) vers des lieux où j'ai habité, c'est étrange la plupart du temps
Il y a souvent aussi des esquisses de maisons dans mes tableaux.
VITE UN PSY.......

Commentaires

Je n'imaginais pas ta maison comme cela... plutôt une sorte de fermette entourée d'arbres (je ne sais pas pourquoi, en même temps à Sète, les maisons ne doivent pas vraiment ressembler à cela !).
Moi aussi, je rêve beaucoup de maisons : il paraît que cela représente ce que l'on est...
Et moi aussi, je n'aime pas trop le changement, j'ai besoin de repères dans la vie.
Bisous.

Écrit par : Gerri | 10/06/2007

EN ville les maisons de ce genre ne sont pas nombreuse, moi aussi j'aurais aimé une fermette entourée d'arbres mais lorqu'elle a été construite il y a environ 50 ans, elle était beaucoup plus isolée
Les différents changements du P.O.S ont fait qu'elle se trouve maintenant en plein centre ville ( ce qui a aussi des avantages)entourée de pas mal d'immeubles.
Ah cette fermette entourée d'arbres,encore un autre rêve....

Écrit par : ginette | 10/06/2007

Ta maison ( que je connais ) est à ton image, peut-être impersonnelle à l'extérieur mais riche de ta présence à l'intérieur, avec tous tes tableaux rappelant diverses périodes de ta vie.
On laisse malgré soi une empreinte dans les lieux où l'on vit assez longtemps, surtout lorsqu'on a un tempérament artistique, ce qui est ton cas...
amitiés
Victorine

Écrit par : victorine follana | 10/06/2007

belle maison chaleureuse comme toi !

Écrit par : pierrot le zygo | 10/06/2007

Pour moi Ginette il en va différemment Quand j'étais enfant et ado j'ai déménagé 17 fois avec mes parents mon père étant militaire et c'est pourquoi je ne m'attache pas au lieu où je vis et que j'aime tant les chemins .....

Écrit par : ulysse | 12/06/2007

Magnifique résultat de la vie imposée par le métier de ton père, il ne faut jamais s'attacher, grâce à cela, nous te suivons sur des parcours différents, des voyages, virtuels pour moi et qui me permettent de respirer
Merci ...à ton papa aussi.

Écrit par : ginette | 13/06/2007

Coucou Ginette,
Comme Ulysse j'ai beaucoup déménagé, 20 fois déjà et ça m'a aussi donné envie d'aller voir des lieux que je ne connais pas, toujours un peu plus loin, derrière la prochaine colline et en même temps comme toi Ginette j'ai besoin d'un espace à moi, d'une maison rassurante où garder le passé et imaginer le futur.
Une maison, un lieu où prendre des forces, sorte de port d'attache où l'on se ravitaille pour le prochain voyage...
Bises à toi...

Écrit par : Stéphanie | 17/06/2007

Les commentaires sont fermés.